AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Promenons-nous dans les bois... [Léanor]

Aller en bas 
AuteurMessage
Isidora Ivanov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Votre faiblesse : Repenser au passé
Votre force : Mon ambition
Humeur : Enervée
Date d'inscription : 16/10/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Promenons-nous dans les bois... [Léanor]   Mar 11 Nov - 0:44

    Isidora en avait marre de rester enfermée dans l'hôtel. Elle passait son temps à élaborer des stratégies, à se tenir au courant des actions de ses adversaires et surtout à surveiller Georges. C'est pour cela qu'elle s'accorda pour une fois le droit de sortir de l'hôtel. Elle avait envie de se promener un peu. Elle avait besoin de réfléchir au calme, de penser à sa relation avec Ethan notamment. Elle avait de plus en plus de mal à avoir l'air détachée devant lui et ça lui faisait peur. Jusqu'alors, elle n'avait jamais perdu son sang froid mais c'était pourtant arrivé hier. Elle n'en avait pas dormi de la nuit, hantée par les paroles qu'elle avait prononcé ce jour là. La jeune femme finit par dériver à l'aurée de la forêt. Elle sourit, tout le village disait qu'elle était hantée. Hum, franchement cela dépendait ce qu'ils entendaient par "hantée". Il est vrai que certains vampires aimaient aller se nourrir là-bas, elle en faisait d'ailleurs parti. Malheureusement, de moins en moins de victimes pardon d'humains osaient s'y aventurer. Cela datait de la disparition d'un enfant, elle n'y était pour rien même si l'idée aurait été tentante. D'ailleurs, en pensant à cela, son apétit commençait de se réveiller. Elle n'avait pas osé s'attaquer à certains clients de l'hôtel. Malheureusement pour elle, la plupart des vampires du staff avaient jeté leur dévolus sur eux.

    Bref, elle passa les arbres et marcha droit devant elle, elle retrouverait son chemin de toute façon. Les arbres se faisaient plus épais au fil de sa marche et bientôt le ciel et la lumière furent totalement cachés par les feuilles touffues. Isidora aimait la pénombre, même si elle ne craignait pas le soleil, sa peau claire n'était pas vraiment d'accord avec ce fait. Elle aimait garder ce côté pâle qui contrastait avec la couleur de ses yeux. Sans aucune raison, il lui vint tout à coup une chanson qui l'a faisait bien rire petite.

    " Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas. Si le loup y était il nous mangerait"

    Il n'y avait pas que les loups qui étaient dangereux, ils étaient même remarquablement gentils comparés à elle. Elle entendit un craquement un peu plus loin et les sens aux aguets s'avança, les crocs sortis prêts à déchirer le cou d'une victime. Elle aimait beaucoup les distractions. Elle reconnu une silhouette aux cheveux blonds et s'avança jusqu'à pouvoir dire que cette femme était aussi morte qu'elle. Elle rentra ses crocs. Léanor bien sur... Cela tombait plutôt bien, elle allait pouvoir avancer un peu sur ses cibles. Isidora s'approcha lentement et s'assit sur un tronc en face d'elle.

    - Bonjour, Léanor. Comment vas-tu ? Cela fait longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonore Caldwell



Féminin
Nombre de messages : 199
Age : 24
Votre faiblesse : Mon passé, mes souvenirs.
Votre force : Mon assurance, ma persévérance.
Humeur : Elle dépend de la personne que j'ai en face de moi.
Date d'inscription : 14/07/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [Léanor]   Mar 11 Nov - 22:06

    Léonore avait eu une envie bizarre d'aller se ballader dans les bois, non pas pour marcher, mais pour lire. La bibliothèque était pour une fois, occupée par trois clients, trois clients qui discutaient entre eux un peu trop fort à son gout. Aussi, elle avait préféré quitter tout simplement l'enceinte de l'hotel et se réfugier dans les profondeurs de la forêt. Là, au moins, elle serait tranquille. Elle était partie, tôt le matin, avec un bon gros roman d'une quelque centaine de pages. Dans un sac en toile, elle avait fourré à la va-vite son petit lecteur de musique, son appareil photo et son paquet de cigarettes. Pas besoin d'un sandwich ou d'une bouteille d'eau. La jeune femme avait attrapé un gilet et un foulard, et s'était enfuie dans la forêt réconfortante. Elle trouva un arbre assez éloigné de l'hotel, et se percha sur l'une des braches les plus hautes. Puis, plusieures heures durant, elle lut, et fredonnant quelques chansons.

    Tard dans l'après-midi, son ouvrage terminé, elle était redescendu de son perchoir. C'était un bon thriller, bien sanglant. La seule chose qui n'était pas drôle, c'est qu'elle était doté comme d'un espèce de second sens, et trouvait le meurtrier ou le coupable dès qu'il avait été présenté. La plupart du temps en tout cas. Léonore marcha sans veiller à être silencieuse, ça n'avait pas d'importance, elle tâcha de regagner le sentier de ballade. Des feuilles étaient tombées de l'arbre sur lequel elle s'était installé, et s'étaient mêlées à sa chevelure blonde qu'elle avait laissé lâchée. Son sac accroché en bandoulière à son épaule, et ses chères Converses aux pieds, elle s'approchait du chemin. Mais, à peine l'eut-elle, regagnée, qu'elle se rendit compte qu'elle n'était pas seule. Une jeune femme se trouvait là et la dévisageait. Son visage ne lui rappelait rien, elle ne la connaissait pas. La femme était grande, et était apparement, tout comme elle, une buveuse de sang. Heureusement ou malheureusement, elle n'aurait su le dire. Mais elle ne lui plaisait pas. Méfiante, elle s'aprocha de quelques pas de la souche sur laquelle l'inconnue s'était assise. A présent, la grande brune l'appelait par son prénom, avec une légère faute d'ailleurs.

    - Pardon ?

    Sa voix était sèche et tranchante comme du verre. Qui était donc cete femme pour l'appeler par son prénom et la tutoyer ainsi, alors qu'elle n'avait pas le souvenir de l'avoir déjà rencontré. Elle s'en serait souvenue. C'était une belle femme, grande, mince comme une liane. Une cascade de cheveux bruns encadraient son visage pâle et mettait en valeur ses yeux sombres. Ses lèvres étaient pulpeuses, et nier la beauté de cette vampire serait mentir. Pourtant, elle en était persuadée, jamais elle ne l'avait vue. Léonore s'approcha encore, jusqu'à être juste en face d'elle. Ses yeux pâles plongèrent dans ceux de l'inconnue, tandis qu'elle parlait à nouveau, sur le même ton que précédement :

    - On se connait peut-être ? Je ne crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://Mme-C0o.skyrock.com/
Isidora Ivanov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Votre faiblesse : Repenser au passé
Votre force : Mon ambition
Humeur : Enervée
Date d'inscription : 16/10/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [Léanor]   Lun 17 Nov - 0:09

    Isidora ferma les yeux, essayant de contenir sa haine un instant. Alors comme ça, elle ne savait pas qui elle était. Non bien sur, après tout elle ne devait pas vraiment leur faire peur. Mais elles s’étaient déjà croisé il y a très longtemps et si Léonore l’avait oublié, Isidora en tout cas, se rappelait avec précision de toute la scène. C’est à partir de cet instant qu’elle avait hait Georges Stanford et par extension tout son clan. Il fallait qu’elle se reprenne sinon jamais elle ne gagnerait sa confiance. Elle avait déjà attisé sa méfiance et ce n’était pas ce qu’elle cherchait.

    * Concentre-toi Isidora, tu ne dois jamais laisser tes sentiments personnels interférer dans la mission* se remémora-t-elle.

    Cela la calma instantanément et elle se tourna lentement vers la blonde, sin self-control déjà retrouvé. Elle n’allait certainement pas se laisser marcher sur les pieds sans rien faire.

    - On s’est déjà rencontré il y a une vingtaine d’années, mais j’imagine que je n’ai pas du faire une forte impression répliqua-t-elle d’une voix aussi froide que Léonore.

    Dès qu’elle fermait les yeux, Isidora voyait deux événements. L’incendie et puis cet instant ou elle avait été rejetée par les vampires, cet instant ou elle avait alors juré de se venger. Pourquoi était-elle ici si ce n’était pour ça ? Bien sur, elle avait dit qu’elle voulait prendre le contrôle de l’hôtel, quels vampires l’auraient suivi s’ils avaient su qu’elle était animée par une idée de vendetta. Léonore était comme dans son souvenir, aussi froide, impériale. Était-elle encore aux pieds de Georges, elle le pensait et vérifiait bientôt son hypothèse. Elle avait décidé de s’installer ici, ce serait beaucoup plus simple pour approcher ses proies. Isidora allait d’abord s’occuper de Léonore, ce serait le plus difficile, pour Cheryl, ce serait plus simple, elle allait juste jouer sur la haine que les deux femmes se portaient et Georges perdrait ainsi ses deux précieuses alliées. La vengeance d’une femme est toujours à craindre mais encore plus si c’est un vampire et l’affront qu’il avait osé lui faire n’était pas prêt d’être oublié. Isidora était vraiment très rancunière. Elle détruirait tous les parasites et prendrait le contrôle de sa communauté par tous les moyens. C’était la loi du plus fort et elle était très douée à ce jeu là. Ils allaient très bientôt en avoir la preuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonore Caldwell



Féminin
Nombre de messages : 199
Age : 24
Votre faiblesse : Mon passé, mes souvenirs.
Votre force : Mon assurance, ma persévérance.
Humeur : Elle dépend de la personne que j'ai en face de moi.
Date d'inscription : 14/07/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [Léanor]   Mer 19 Nov - 18:48

    Léonore haussa un siourcil, puis hocha simplement la tête. Le fait que cette femme, qu'elle ne se souvenait pas avoir déjà rencontrée la tutoye de cette façon, sans aucune once de respect dans son timbre de voix était une chose qui l'horripilait au plus haut point. Oui, parce qu'on lui devait du respect, rares étaient les buveurs de sang, en ces lieux qui étaient aussi âgés qu'elle même. Georges et elle étaient les plus vieux. Cette vampie n'avait donc, en effet, pas du marquer son esprit, elles avaient peut-être brièvement échangé quelques mots, mais son visage ne lui disait absoluement rien. La belle blonde s'approcha de la souche d'arbre mort jusqu'à se trouver debout face à l'inconnue. UN sourire, mi-diabolique mi-angélique se dessina sur ses lèvres rosées :

    - Très bien.

    Elle ne jugea pas necessaire de se présenter, l'autre connaissait d'hors et déjà son prénom. Elle soutenait son regard, détail qui fit grandir l'animosité qu'elle éprouvait envers cette femme. Ses manières, cet air supérieur ... Logeait-elle au Wildshire hotel, ou était-elle simplement du village d'à côté ? Etait-elle ici depuis longtemps ? Et, pourquoi avoir choisit cette région ? Bien. Elle allait devoir prendre contact avec Georges pour savoir s'il connaissait cette femme et si elle était répertorié dans le cahier contenant les noms de tout les actuels occupants de l'hôtel. Une chose était sûre, elle ne pouvait pas faire partit du personnel, quand même, pensez-vous, son fidèle amant l'aurait prévenu sinon !

    Mademoiselle Caldwell avisa un instant la place à côté de la brune, sur la souche. Finalement, elle préféra garder un peu de distance, et s'adossa contre le tronc rigeux d'un arbre brodant le sentier. Pour le moment, c'était mieux ainsi, elle n'aimait pas le contact avec les gens, de toute manière. Ensuite, une fois installées, ses longues jambes croisées, elle toisa à nouveau la vampire.

    - Comment vous prénommez-vous ?

    Oh, bien sur, elle aurait tout à fait pu la tutoyer, puisqu'elle même n'avait pas eu l'air gêner de le faire, mais c'était dans ses habitudes. Cela n'était qu'uniquement réservé à ses amis les plus proches et encore, peu de gens étaient concidérés comme ses amis. Non pas qu'elle ne soit pas apprécié, au contraire même ! Nombre d'hommes réclamaient sa compagnie, cependant, ils n'étaient que des humains. Et les femmes, presque toutes la jalousait, ou la critiquait. Mélinda étaiit peut-être bien la seule personne en qui elle avouait avoir un semblant de confiance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://Mme-C0o.skyrock.com/
Isidora Ivanov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Votre faiblesse : Repenser au passé
Votre force : Mon ambition
Humeur : Enervée
Date d'inscription : 16/10/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [Léanor]   Mar 25 Nov - 21:00

    * Très bien ?*. Cette femme l'horripilait au plus haut point. Isidora ne put s'empêcher de penser que ce serait difficile de se rapprocher d'elle. Peut être aurait-elle dû la confier à un de ses soldats plutôt que vouloir s'en charger elle-même par vengeance. Elle ne pensait pas que ce serait si dur de faire abstraction des sentiments passés. Peut être avait-elle fait une erreur d'approche mais ses sentiments prenaient le dessus sur sa raison dès qu'elle pensait à Georges.

    Elle vit la vampire s'approcher d'elle et lui rendit un regard franc. Si elle pensait l'impressionner, elle se trompait au plus haut point. Isidora était loin d'être ce genre de personne. C'est plutôt elle d'habitude qui faisait baisser les yeux à ses interlocuteurs. Elle savait déjà que le cerveau de la vampire devait tourner à plein régime. Bien sur, elle devait se demander pourquoi elle était ici. Isidora était même prête à parier qu'elle allait bientôt mettre au courant ce cher Georges de sa présence. Est ce que lui aussi l'avait oublié ? C'était une question dont elle aurait aimé avoir la réponse.

    Elle la vit s'installa un instant plus tard contre un tronc. Un test, s'en était un uniquement. Son nom lui rafraichirait-il la mémoire ? Certainement pas, et de toute façon cela valait mieux pour servir ses desseins.

    - Je suis Isidora répondit-elle froidement.

    Il était parfaitement inutile qu'elle connaisse son nom de famille. D'ailleurs, le fait qu'elle la vouvoie montrait parfaitement sa désapprobation quant à la familiarité dont elle avait usé avec elle. Isidora inspira profondément en attente de la réaction de Léonore. C'était quitte ou double maintenant. Mais elle avait plus qu'intérêt à faire marche arrière rapidement et se montrer plus amicale sinon tout était perdu. Après tout, elles étaient seules dans cette foret et ce serait dommage qu'elles en arrivent à l'affrontement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Léonore Caldwell



Féminin
Nombre de messages : 199
Age : 24
Votre faiblesse : Mon passé, mes souvenirs.
Votre force : Mon assurance, ma persévérance.
Humeur : Elle dépend de la personne que j'ai en face de moi.
Date d'inscription : 14/07/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [Léanor]   Jeu 27 Nov - 19:15

    Léonore ne broncha pas lorsque la jeune femme lui précisa comment elle s’appelait. Isidora. Généralement, c’était « Isadora ». Sa consonance laissait supposer que ce prénom était soit assez ancien, soit avait des origines peu communes. Mais peu importe, ça lui était égal. Même à présent, elle n’arrivait toujours pas à mettre le doigt sur l’image e cette femme. Sans doute qu’elle ne l’avait qu’aperçu brièvement, ou qu’elles n’avaient fait qu’échanger quelques mots lors d’une quelconque occasion. La belle blonde ne comprenait toujours pas comment cette femme pouvait se souvenir d’elle, de son prénom et l’aborder ainsi, de façon si familière alors qu’elles étaient loin, très loin même, d’être « amies ».

    La main de la jeune femme effleura l’écorce rugueuse du tronc de l’arbre sur lequel elle était adossée. Elle secoua distraitement la tête, de gauche à droite, et quelques brindilles tombèrent de sa chevelure dorée. Le vent les porta, dès qu’elles eurent touchées le sol, plus loin sur le sentier. Léo inspecta ses ongles qu’elle avait recouvert la veille de vernis noir. Sur son pouce droit, il s’était déjà écaillé. Tant pis. Son sac en bandoulière gris pendait toujours à son épaule. Comme si elle venait de s’en rendre compte, elle le posa au sol.

    Que dire de plus ? Isidora était une parfaite étrangère pour elle, et comment dire, elle n’éprouvait pas le besoin particulier de se lier d’amitié avec cette buveuse de sang. Ses airs supérieurs, son regard prétentieux, ses petites manières de bourgeoise de haut niveau l’agaçaient déjà plus qu’elle ne voulait bien le laisser paraître. Pourtant, ce lourd silence qui s’était installé depuis les rapides présentations devenait de plus en plus pesant à chaque minute. Non pas qu’elle se sentait mal à l’aise, bien sur que non. Oui, car, Mademoiselle Caldwell n’est jamais gênée. Surtout en présence d’une pseudo rivale, qui est elle aussi, dotée de la vie éternelle. Aussi, elle le brisa, après avoir longuement soupiré :

    - Raffraichisser ma mémoire ... Lors de quelle occasion nous étions nous rencontrées ?

    Un petit sourire moqueur se dessina sur ses lèvres charnues. Pour elle, cela n’avait absolument aucune importance. Si elle devait se soucier de toutes les rencontres qu’elle avait faites, et de toutes ces personnes ! Quelques unes seulement avaient eu le privilège d’être restée en sa mémoire. Eh oui. Georges d’ailleurs, figurait parmi ces gens là. Mais ça, c’était une autre histoire. Les yeux clairs de la belle plongèrent dans ceux de Isidora, en attendant qu’elle réponde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur Http://Mme-C0o.skyrock.com/
Isidora Ivanov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Votre faiblesse : Repenser au passé
Votre force : Mon ambition
Humeur : Enervée
Date d'inscription : 16/10/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [Léanor]   Ven 5 Déc - 17:07

    Tout était tellement étrange dans cette rencontre. C'était peut être un erreur... Il était trop tôt. Mais, elle n'y pouvait rien c'était son caractère. Elle s'était bien sur laisser emporter. Il lui fallait tout, tout de suite. Ça avait toujours été comme ça et ce n'était pas prêt de changer même si elle avait l'éternité devant elle. Elle ne supportait plus de ne plus tout tenter depuis qu'elle avait tout perdu. Les risques qu'elle prenait lui étaient égaux. Léonore aurait pu la tuer d'un coup de croc, après tout elle était beaucoup plus âgée qu'elle. Sauf qu'elle ne le fit pas. Et le plus surprenant fut sans doute quand Isi la vit poser son sac par terre, signe qu'elle allait rester ici pendant encore un petit moment.

    Elle préférait ne pas penser au fait qu'elle allait la manipuler. Elle ne s'attachait pas aux gens, plus depuis la dernière fois. Tout était la faute de Georges, si il n'avait pas été là, rien ne serait jamais arrivé. Elle serait entrée dans son clan et elle n'aurait rien vécu d'autre. Tout se serait très bien passé, elle serait aujourd'hui une employée de l'hôtel.

    Elle ressortit de ses pensées brutalement, n'ayant pas pris conscience du silence qui les avait enveloppé l'instant précédent. Elle préférait ne pas penser au passé, c'était son pire souvenir. Néanmoins, elle allait toutefois devoir lui expliquer au moins brièvement. Léonore adorait Georges, il ne fallait pas qu'elle perçoive la haine qu'elle éprouvait envers lui sinon tout serait perdu. Elle prit conscience qu'elle avait légèrement enjolivé les choses. Elle avait pensé que tout irait bien, qu'elles seraient devenues amies facilement. Mais elle avait légèrement mis de côté le fait qu'elles avaient toutes les deux un caractère pour le moins pas facile. C'était ce qui faisait un chef ou n'en faisait pas un.

    - Je suis beaucoup plus jeune que vous, et un jour j'ai... je suis tombée par hasard sur un groupe de vampires, vous en faisiez parti. J'ai voulu me joindre à vous mais j'imagine que j'étais trop jeune à l'époque ou du moins je n'ai pas particulièrement plu à votre chef. Finalement, je suis partie. Notre rencontre à été très brève, mais vous m'avez marqué, tous. Je vous demande de m'excuser si je vous ai paru familière tout à l'heure, ce n'était pas vraiment mon intention. J'ai juste beaucoup de mémoire et je n'ai pas oublié votre visage.

    C'était l'une des plus longues déclarations qu'elle avait eu à faire. Elle reprit une inspiration, maintenant ce n'était plus à elle de juger. Elle n'avait plus qu'à attendre sa réaction. Elle voyait son sourire moqueur, peut être se moquait-elle de sa réponse mais c'était un moyen pour alléger un peu leur rapport sous tension.

    Elle radoucit son regard et fixa la vampire d'un air indifférent.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Promenons-nous dans les bois... [Léanor]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Promenons-nous dans les bois... [Léanor]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ? Promenons-nous dans les bois, pendant que le loup n'y est pas... ? [PV Harmonic Prose]
» Conseil d'achat :Je cherche un GPS pour guidage en promenade pedestre (bois et villes)
» Grosse déroute dans les bois
» Xbox One : Kinect, un espion dans votre salon ?
» Liens inactifs dans Outlook Express

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: { Ridgecrest } ::    » Ridgecrest City ::    » Dark Forest-
Sauter vers: