AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Draven Howard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Draven Howard   Mar 28 Oct - 20:41

{ Hello Stranger !

Nom : Howard
Prenom(s) : Draven
Surnom(s) : Drav'
Age : 250 ans
Date & lieu de naissance : 25 décembre 1758 à Las Vegas.
Age au moment de votre vampirisation: 26 ans
Nationalité : Américaine
Origine(s) : Américaine

{ This Is The Story Of My Life.

La Raison de votre venue à l'hôtel : « Ici ou ailleurs, quelle importance ? Ce n'est pas comme si quelqu'un m'attendait quelque part, ou que j'avais quelque chose de mieux à faire que de me rebeller dans un hôtel. Enfin, c'est dans cette esprit là que je suis venu jusque ici. Depuis les choses ont quelque peu changé, et se sont compliquées par la même occasion. J'ai découvert que Faith Kennedy travaillait ici, et je peux vous dire que ce n'est pas n'importe qui. Elle nous a séparé, moi et mon frère. Mais je l'aime. Et c'est de loin une raison suffisante pour rester ici. »

Aujourd'hui : « Je suis plus ou moins partagé entre deux sentiments. D'un côté il y a Faith Kennedy, et l'amour que j'ai pour elle. De l'autre les engagements que j'ai pris en arrivant ici, à savoir tuer deux de ses amis. Sans compter que d'une façon générale, notre but est de tuer l'ensemble du staff de cet hôtel, et donc Faith. Amour ou Buisness ? Dans les deux cas, je suis perdant. »

Amour : « Faith Kennedy. Elle est ma définition de l'amour. De son côté, elle ne semble pas comprendre les sentiments que je lui porte, et c'est réellement frustrant. Un amour à sens unique, difficile de faire plus pathétique, vous ne trouvez pas ? De l'autre côté, Rose Windsor ne semble pas être insensible à mon charme. Mieux vaut-il aimer ou être aimé ? Après tout, ce n'est pas comme si cette Rose était totalement dénuée de charme... »

Amitié : « Entre amour et haine, l'amitié n'a pas beaucoup fait partie de mon vocabulaire ces derniers temps. Et c'est de loin le dernier de mes soucis. Dans cet hôtel, seul deux types de personnes existent. Celles qui me laisse indifférents, et celles que je m'amuse à manipuler. La case amitié n'existe pas, et pour l'heure, j'ai mieux à faire que d'en dessiner une. »

Haine : « Haine, ce mot est fort. Je ne pense pas éprouver ce sentiment pour qui que ce soit, mais les personnes qui s'en rapprochent le plus sont sans doute celles que je dois tuer. A savoir October Larter et Andrew Spelling. Depuis le début, elles sont les cibles à abattre, au point de devenir gênantes. J'ai un plan pour remplir ma tâche sans me salir les mains, et j'ai bien l'intention de l'éxecuter. »

Famille : « Voilà bien longtemps que je l'avais oublié, ma famille. Elle ne se résume de toute façon qu'en une personne : mon frère jumeau. Il est vrai que j'ai passé énormément de temps avec lui, jusqu'à ce que Faith nous sépare, mais cela remonte à bien trop longtemps pour avoir la moindre importance. J'ai de toute façon entendu dire qu'il était mort. Dommage pour lui. Quant à mes parents, hmm... je ne suis pas sûr de me rappeler à quoi ils ressemblent. D'ailleurs, je ne l'ai jamais su. Ma mère est morte à ma naissance, et mon père... n'a pas été beaucoup plus utile. Vraiment, il est idiot de s'attarder sur ma famille. Elle est morte et enterré depuis longtemps. »

{ I Am What I Follow.

Caractère : Draven est avant tout une personne simple qui n'aime pas s'encombrer l'esprit avec des détails insignifiants. Ce n'est pas parce qu'il a l'éternité devant lui qu'il ne doit pas profiter de chaque instants. Il aime aller vers les autres, non pas par sympathie mais par simple curiosité. Et si une certaine affinité se met en place, ce n'est pas une amitié qui naîtra met un jeu malsain basé sur la manipulation. Oui, l'un des grands plaisir de notre cher Draven est de jouer avec les sentiments ou les émotions des gens. Une façon comme une autre pour se divertir. Après tout, ce n'est pas des heures qu'il doit tuer, mais des années. Et si le jeune homme devait être effrayé par une seule et unique chose. Il s'agirait sans aucun doute de l'ennui. L'ennemi numéro de tout être supérieur dôtée d'une vie éternelle, n'est-ce pas ? Draven peut également se vanter d'avoir un esprit des plus sadique, une grande qualité pour un vampire digne de ce nom. Couplé à sa patience légendaire, cela promets d'inoubliable moment de souffrance. Un duo de choc pour préparer les plans les plus machiavéliques, une de ses plus grandes passions. Si Draven est quelqu'un de particulièrement joueur, il est également né avec un fort esprit de compétition. Mauvais joueur dans l'âme, mieux vaut ne pas être dans les parages lorsqu'il subit un échec. Enfin, ce n'est pas comme si il lui arrivait souvent de perdre. Il est bien assez malin pour se tirer des pires situations, au risque d'employer des méthodes parfois douteuse ou de tricher selon les cas. Car si Draven a de nombreuses qualités de son côté, l'honnêteté est loin d'en faire partie. Sans doute la seule ombre du tableau. Après tout... personne n'est parfait.

Physique : L'atout principal de Draven réside dans son charme. Un charme inexplicable et inné qui en séduit plus d'une. Son charisme le rend d'autant plus mystérieux et attirant. Malgré son physique relativement commun, il dégage quelque chose de spéciale et d'unique. Pour le reste, il adopte le plus souvent un style très classe, à savoir chemise, cravate et costard si l'occasion s'y prête. Il laisse ses cheveux bruns, voire noirs, se balader comme ils le souhaitent. Sa coupe étant de toute façon trop courte pour être coiffée. Il s'autorise cependant quelques petites folies en les laissant pousser, sans jamais dépasser le stade mi-longs. De façon générale, il aime se donner l'attitude d'un homme propre sur lui, suffisamment riche pour ne pas avoir à compter ses dépenses, et l'ensemble de son style va dans ce sens. Aucun piercing, aucun tatouage. Rien de vulgaire ne venant abîmer sa peau si parfaite. Impossible de trouver chez Draven la moindre imperfection, le moindre détails qui risquerait de faire mauvais genre. Dans la vie, certains ont la classe, certains ne l'ont pas. Et il serait vexant de demander dans quel catégorie Draven se trouve. Après tout, aussi prétentieux que cela puisse paraître, nombreuses de ses conquêtes lui ont soufflé à l'oreille qu'il était la classe incarnée. A vous de juger.

{ My Tastes.

Ce que vous aimez : « Des passions, j'en ai suffisamment pour ne plus pouvoir les compter. Après avoir parcouru le monde pendant si longtemps, je me suis découvert des dizaines de passes-temps tout plus fou les uns que les autres. Mais mon loisirs favori restera sans donc la musique. J'aime écouter toute sorte de musique. De tout les styles, de toutes les époques. Chaque mélodies me rappelle inexplicablement des anecdotes de ma vie. Un moyen efficace et indispensable à mes yeux pour ne pas oublier mes deux-cent-cinquantes années d'existence. »

Ce que vous n'aimez pas : « Difficile à dire. Disons que je ne m'attarde pas sur les choses que je n'aime pas, et par conséquent, je les oublie. La vie est trop longue pour décider de ce que je n'aime pas. Peut-être que dans quelques dizaines d'années, ou plus, mon avis aura changé et ce que je n'aimais pas à l'époque deviendra ce que j'aime aujourd'hui. Et réciproquement d'ailleurs. C'est une philosophie de vie, vous comprenez. Vous devriez adopter la même. Après tout c'est la mienne, donc la meilleure. »

Ce qui vous effraie : « C'est simple, une seule chose m'effraie dans ce bas monde : l'ennui. Quoi de pire que d'être condamné à errer sur terre pour l'éternité si plus rien ne nous intéresse ? Non vraiment, l'ennui est la pire chose qui puisse exister et la seule chose capable de m'effrayer. Même si effrayer est un bien grand mot. Il faut dire que je suis un vampire, vous avez déjà vu un vampire appeuré ? J'espère bien que non. C'est à nous de faire peur, pas à nous d'avoir peur. »

Votre genre de conquête : « Quelle question ! Je suis un homme, toute les filles sont mon genre. Qu'elle soit rousse, blonde ou brune, quelle importante ? Ce n'est qu'un détail physique. Par contre, au niveau mental, j'ai certaine limite. Les femmes trop superficielles ne m'intéresse pas. Je préfère quand elles sortent de l'ordinaire, qu'elles ont du caractère, et surtout de l'humour. »

{ Behind The Computer.

Avatar & Groupe : Ed Westwick. Vampires.
Prénom & âge : Alexandre, 16 ans.
Comment vous avez découvert le forum : Un partenariat avec Isolation.
Ce qui vous a poussé à vous inscrire : Beaucoup de choses, mais surtout le niveau !
Votre avis sur le design : Magnifique, vraiment.
Votre avis sur le contexte : Un hotêl, des vampires... Tout ce qui faut pour un bon RPG surnatural. Et d'ailleurs, je ne m'inscris pas souvent sur ce genre de RPG alors que j'adore ça.
Présence sur le forum : 7/7, la plupart du temps.
Suggestions eventuelles :
Code règlement : *** Verifié By Faithy


Dernière édition par Draven Howard le Mer 29 Oct - 6:11, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
John Highfield

avatar

Féminin
Nombre de messages : 1224
Age : 25
Humeur : Tout dépend de qui je croise sur le chemin...;)
Date d'inscription : 30/09/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Re: Draven Howard   Mar 28 Oct - 20:54

Bienvenue Wink.

_________________

    &you would say anything, you would try anything,
    To escape your meaningless, and your insignificance.
    You're uncontrolable, and we are unloveable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Wood
« Lovely little Bitch
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3605
Age : 28
Votre faiblesse : Moi même !
Votre force : La rage !
Humeur : Amoureuse...
Date d'inscription : 18/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Re: Draven Howard   Mar 28 Oct - 21:00

Bienvenue et bonne continuation ^^

_________________
[list]

OLIVIA ELISABETH WOOD
Bit me if you have guts !!![/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Faith Kennedy
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 930
Age : 27
Votre faiblesse : Je marche à l'Instinct
Votre force : Je suis sans aucun doute la plus cruelle ici
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 05/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Re: Draven Howard   Mar 28 Oct - 21:29

Bienvenue à toi mon amoureux x) Bonne continuation Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Isidora Ivanov

avatar

Féminin
Nombre de messages : 24
Age : 27
Votre faiblesse : Repenser au passé
Votre force : Mon ambition
Humeur : Enervée
Date d'inscription : 16/10/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Draven Howard   Mer 29 Oct - 0:27

Bienvenue, bonne continuation Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Draven Howard   Mer 29 Oct - 0:36

Bienvenu ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Mélinda Wilson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 25
Votre faiblesse : Les Hommes
Votre force : Ma Détermination
Humeur : Flamboyante comme jamais!
Date d'inscription : 23/08/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Re: Draven Howard   Mer 29 Oct - 1:45

Binevenue sur le forum! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Draven Howard   Mer 29 Oct - 6:00

{ This Is The Story Of My Life.

L'histoire des frères Howard est riche en rebondissements, et ne manquera pas de vous faire passer un bon moment. Bien sûr, le plus intéressant ne commence qu'à partir du jour où ces deux jeunes adultes furent transformer en vampire, mais pour bien comprendre toute l'histoire, il est nécéssaire de vous raconter tout ce qu'il s'est passé avant, bien avant. Lorsqu'ils n'étaient encore que de simples humains, parmis tant d'autres. Par chance, et pour le bonheur de tous, cette vie s'est terminée bien plus tôt que prévu, avec un final digne de ce nom. Mais patience, nous y reviendrons bien assez tôt. En attendant, installez-vous bien confortablement et savourez leur histoire.

Joyeux noël !


Revenons si vous le voulez bien au jour où tout a commencé. Pas celui durant lequel Draven fût transformé en vampire, non. L'événement qui s'est déroulé vingt-six ans plus tôt. Pour le bonheur de tous, ou presque, Draven Howard allait ouvrir les yeux et poussait ses premiers cris dans le silence pesant de la maison familiale. Des cris qui furent bientôt suivient par ceux de son frère, et de sa mère trop occupé à se tordre de douleur. Une douleur sans doute insurmontable, puisqu'à l'instant même où les deux jumeaux fêtaient leur première minute sur terre, leur mère vivait la dernière. Une chute innatendue qui partagea les coeurs. Si l'incompéhension était totale du côté des deux petits Howard, la colère l'était tout autant pour l'heureux papa de cet événement. Cherchant désésperemment un coupable à cette tragédie, ses yeux se portèrent inévitablement vers les deux bébés qui continuaient sans relâche à pousser des cris toujours plus puissant sans savoir qu'ils avaient déjà perdu leur mère, et qu'ils venaient de perdre leur père. C'était une heureuse nuit d'hiver glaciale. La neige continuait de tomber, coloriant le sol d'une magnifique couleur blanche. Les enfants déballaient leurs cadeaux, sous l'oeil attentif de fiers et heureux parents. Chez les Howard, les nouveaux nés continuaient à pleurer devant un père envahit par la colère et la tristesse. A défault de ne pas pouvoir jeter ses enfants par la fenêtre, il se débarassa de leurs cadeaux qu'il avait soigneusement choisient pour l'ocassion, avec la femme de sa vie qui venait de finir la sienne. Deux naissances, un décés. Joyeux noël !

And a good guy become a bad boy...


L'enfance de ces deux enfants était maintenant toute tracée. Ils allaient devoir se sérrer les coudes, autant à l'école qu'à la maison, pour lutter contre l'absence de parents. Plus le temps passé, moins leur père semblait exister. Il sombrait dans une dépression de plus en plus profonde, refusant d'entendre parler de ses enfants. Il tolérait à peine de les voir vivre dans la même maison que lui. Trop occupé à enchaîner les bouteilles d'alcool, il délaissait inévitablement son travail et ne ramener presque plus d'argent à la maison. Très vite, les deux garçons fûrent obligé de voler, dans le seul but de survivre. Et séduit par la facilité avec laquelle il pouvait obtenir ce qu'il voulait, Draven se prit lentement et sans s'en apercevoir au petit jeu de la délinquance. Multipliant à une vitesse fulgurante les vols, qui devenaient par la même occasion de plus en plus graves. Victime d'un manque d'autorité, il ne connaissait aucune limite si ce n'est celle de son frère qui à plusieurs reprises l'avait dissuader de faire des choses qui allaient définitivement trop loin. Quant à leur père, inutile de préciser qu'il restait totalement impassible face à tout cela. C'est ainsi que commence l'histoire, la vraie. Un jour comme un autre, alors que les deux jeunes Howard devenu adolescents rentraient d'une longue journée de cours, Draven fût tenter par l'idée de visiter cette fameuse maison hantée qui se trouvait juste à côté de la leur. Après quelques réticences de la part de son frère, les deux jeunes hommes ne tardèrent pas à franchir le seuil de cette sinistre demeure. A leurs risques et périls...

I'm dead ?


- Serieusement, je suis pas sûr que ça soit une bonnne idée...

Depuis prés d'un quart d'heure, Draven essayait de convaincre son frère de faire un tour dans la maison hantée qui faisant parler d'elle depuis déjà un bon moment. Les rumeurs classiques, celles qui disait que toutes les personnes qui ont eu le courage d'y pénétrer n'ont jamais étaient retrouvées, et sont aujourd'hui encore en voie de disparition. Certaines disent même que la nuit, si on écoute attentivement à travers les murs, on peut y entendre les cris et les gémissements d'une fillette. Enfin, le fait est qu'il commençait à être tard, que l'obscurité avait déjà prise la place du soleil, et que Draven avait une furieuse envie de se faire peur. Après tout, ce n'est pas comme si toutes ces histoires pouvaient être vraies. Les fantômes, c'est bon pour les gamins de trois ans. Après, ça devient ridicule...

- Allez, tu vas pas me dire que t'as peur quand même ? Je te croyais plus courageux que ça ! Finalement, notre boulet de père à peut-être raison : il est temps que tu te fasse pousser une paire de...

- Arrête ! T'as qu'à y aller tout seul, j'ai pas envie d'y aller, c'est tout. J'suis crevé, et y'a des choses plus intéressantes à faire que de jouer au pigeon dans une maison qu'est pas plus hantée que les toilettes d'un aéroport.

Il avait raison sur un point, si cette poule mouillée n'avait pas le courage de venir avec lui, Draven ne se gênerait pas pour y aller tout seul. Ce n'était qu'une question de pincipe, il était plus amusant d'avoir peur à deux. Mais en y réfléchissant, être seul était bien plus terrifiant.

- Quel exemple... pourri. Enfin j'vois le genre, dans la vie y'a ceux qui savent s'amuser et ceux qui comprendront jamais la définition de ce mot. On se demande bien dans quel catégorie tu te trouve. Je t'avoue que je suis un peu déçu, mais je vais pas rester ici à causer pendant trois ans. Tu viens ou tu viens pas. Au pire, je te raconterai tout en rentrant. Si t'es bien sage et que tu finis bien ton verre de lait.

De toute façon, Draven avait épuisait tout les arguments qu'ils avait trouvé. Si son frère n'était vraiment pas décidé, il ne changerait certainement pas d'avis. Au grand désespoir du jeune homme, son frère n'avait jamais été quelqu'un d'influençable. Il avait parfois une attitude assez naïve, mais il était très difficile de le faire changer d'avis. Il gardait toujours position, qu'il ai raison ou tort. Il était donc inutile d'insister plus longtemps, ce n'était qu'une inutile perte de temps.

- Attends... je vais pas te laisser entrer là-dedans, tu dis n'importe quoi ! J'te suis, mais on reste pas longtemps. Et c'est toi qui préparent à manger ce soir.

Gagné. Il était temps de s'amuser un peu, depuis le temps que l'idée d'entrer dans cette maison le démangeait, quel soulagement de finalement passer à l'acte ! Sans laisser paraître le moindre signe de satisfaction, Draven ouvrit lentement le portail, histoire de donner à la scène une ambiance inquiétante. Un détail indispensable pour se mettre dans l'ambiance. Il s'engagea ensuite dans la longue allée qui conduisait jusqu'à la porte d'entrée. Excité à l'idée de découvrir de nouveau lieu, il ne pouvait s'empêcher de sourire bêtement. Il jeta un rapide coup d'oeil derrière lui, pour vérifier que son frère le suivait, et fût amusé par la tête que celui-ci faisait. Si Draven prenait son pied avec cette stupide histoire de fantôme, son frère ne le prenait absolument pas avec le même enthousiame.

L'imposante porte d'entrée se dressait maintenant devant eux. Digne des meilleures films d'horreur, elle était capable de dissuader les esprits les plus sensibles d'aller plus loin. Et pour d'obscures raisons, elle n'était pas fermé à clés. Une chance pour vous, car c'est à partir ici que l'histoire devient intéréssante, et prend tout son sens. N'écoutant pas les dernières paroles de son frère qui continuait à essayer de l'empêcher d'aller plus loin, Draven franchit le seuil de cette maison, creusant ainsi sa propre tombe. La suite ? Je suppose que vous la connaissez. Alors que les deux frères Howard montaient lentement les escaliers dont les marches ne manquaient pas de grincer à chaque pas, une horde de vampires ne tardèrent pas à les encercler. Qui auraient pu croire que les rumeurs étaient vraies ? Trop tard pour les regrets, il était inutile de lutter. Ils pouvaient crier autant qu'ils le voulaient, personne n'était là pour les sauver. Ils étaient nés ensemble, ils allaient mourir ensemble. Inutile de pleurer sur leurs sorts. Une nouvelle vie s'ouvrait désormais à eux et ils avaient l'eternité pour en profiter.

This is the story of my second life.


La vie de vampire était faite pour les frères Howard. Ils s'épanouissaient, c'était évident. Après quelques jours d'apréhensions, tuer des victimes innocentes ne leurs à très vite plus posé aucun problème. Ils voyagèrent alors à travers le monde, ne respectant aucune loi. Ils avaient ce qu'ils voulaient, quand ils le voulaient. Délivré de toutes ces stupides craintes, de tous ces regrets et de toute cette tristesse. Ils avaient d'ailleurs choisient ensemble leur première victime, en souvenir de leur minable vie d'humain : leur père. Un des meilleurs moments de leurs vies, si ce n'est le meilleur. Les années sont ainsi passées, vivant dans l'insouciance la plus totale, jusqu'à ce qu'une femme viennent les séparer. Ils tombèrent amoureux de la même personne et Draven ne pût supporter de la voir dans les bras de son frère. Pour la première fois, ils prirent alors une voie différente. Le jeune homme continua à traverser le monde, et le vide qu'il ressentait durant les premières années ne tarda pas à se dissiper, cependant, malgré les nombreuses conquêtes, l'amour qu'il portait pour Faith ne disparaissait pas, et hantait régulièrement le jeune homme. Des années plus tard, et par le plus grand des hasards, il entendit parler d'un hôtel dont le staff serait entièrement constitué de vampires. N'ayant rien de mieux à faire, il se lança dans cette histoire, et découvrit avec surprise que la femme qu'il n'avait pas réussit à oublier était une des membres de ce fameux staff. Une occasion rêver pour conquérir son coeur. Même si les obstacles sont trop nombreux pour se compter sur les doigts de la main. Il est temps de vérifier le fameux dicton qui dit que l'amour est le plus fort.
Revenir en haut Aller en bas
Faith Kennedy
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 930
Age : 27
Votre faiblesse : Je marche à l'Instinct
Votre force : Je suis sans aucun doute la plus cruelle ici
Humeur : Massacrante
Date d'inscription : 05/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Re: Draven Howard   Mer 29 Oct - 13:44

Super fiche, j'ai de la chance d'avoir un si bon Draven Very Happy Tu es bien évidemment validée, hate de rp avec toi Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jillian Helsing
Admin
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2586
Age : 26
Votre faiblesse : Mon frère, Peter...
Votre force : Mon intuition
Humeur : Tourmentée
Date d'inscription : 23/05/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Draven Howard   Mar 4 Nov - 23:17

Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Draven Howard   

Revenir en haut Aller en bas
 
Draven Howard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: { Votre Identité } ::    » Le Check-In de L'Hôtel :: » Présentations Validées-
Sauter vers: