AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 On n'est vraiment mieux ici qu'à la maison [ pv -> Goerges ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: On n'est vraiment mieux ici qu'à la maison [ pv -> Goerges ]   Lun 13 Oct - 22:15

Les matins, que sa pouvait être nulle les matins, Sally n’avait pas envie de voir cette lumière passer à travers sa fenêtre de chambre. Ok c’était peut-être super luxueux comme chambre mais il ne pouvait pas mettre des rideaux moins transparent! La jeune femme avait toujours mauvaise mine le matin surtout quand elle se faisait réveiller comme sa. Sally jeta un coup d’œil au cadran qui était sur la table de chevet à ses côté il indiquait 13h30 de l’après-midi. Ce qu’elle pouvait être lève tard cette Sally. Elle avait toujours été comme sa jamais elle ne se levait à des heures du genre 7h30 le matin. La couverture passé par-dessus sa tête, toute bien emmitoufler dans cette grosse couverture chaude elle n’avait pas envie d’en sortir. À oui à moins que ce ne serait pour sauter dans la douche tout de suite. Elle était tellement bien dans ce lit qu’elle aurait voulu qu’il soit encore tôt pour qu’elle puisse se rendormir sans problème. Mais la nuit était malheureusement terminée et elle devait ce lever. En poussant un soupire elle se défit de la grande couverture et se dirigea illico presto dans la salle de bain.

La salle de bain, un endroit ou elle passait le majeur parti de son temps à part son lit bien sur. Quoi de mieux que pour se réveiller que de prendre une bonne douche? En moyenne Sally passait de 15 à 30 minutes le matin dans la douche, 10 à 15 minutes pour se coiffer se maquiller et se préparer en générale et un petit 5 minutes pour manger et partir! Aujourd’hui elle savait exactement ce qu’elle allait faire de sa journée, ce soir quand il n’y aurait probablement personne en bas, à la piscine plus précisément elle pourrait faire trempette tranquillement sans être déranger … Ce sera parfait, tout simplement parfait. Pendant ce temps quand elle aurait terminé de se préparer et ce serait habiller elle en profiterait surement pour faire le tour de l’hôtel et voir ce que cela peut lui apporter de bon pendant son séjour ici. Qui sait-elle pourrait peut-être rencontrer Keith? Sa y est elle divaguait complètement à voir qu’il allait être ici, lui, lui qui était trop occuper par son boulot il n’aurait probablement jamais prit de vacance pour venir ici. Ce n’est pas que sa ne ferait pas plaisir à Sally, au contraire mais ce serait trop beau pour être vrai …

Sally sortie enfin de la salle de bain elle était enfin prête à sortir se balader ou bon lui semblait dans cet hôtel. Elle allait enfin découvrir de fond en comble l’hôtel donc elle rêvait d’aller il y avait de cela 2 mois exactement et maintenant elle y était et elle n’en croyait pas encore ses yeux. Ces décors si chaleureux, son ambiance qui donne le goût d’y rester c’était extraordinaire. Même la chambre lui donnais le goût d’y rester planter pendant des heures … mais elle avait autre chose à faire. Sally avait enfilée son maillot de bain noir bien ordinaire, deux pièce et c’était habiller de vêtement ordinaire par-dessus pour pouvoir se promener comme elle le voulait dans l’hôtel. Dans un petit sac elle y avait glissé une serviette ainsi que le nécessaire pour ne pas qu’elle ait à remonter avant très tard ce soir.

Il était présentement 22h00, elle avait passé la journée à flâner dans les couloirs de l’hôtel pour voir ce qu’elle pouvait avoir d’intéressant et c’était maintenant le temps de partir à la découverte de la fameuse piscine intérieure. C’était au sous-sol bien évidement comme toutes les piscines de tous les établissements qu’elle connaissait. Elle venait de descendre par l’ascenseur qui menait en bas, elle passa ensuite dans un petit tunnel pour se rendre au vestiaire féminin. C’est la que Sally se changea avant d’aller faire trempette dans cette merveilleuse piscine. L’atmosphère était propice à la détente la chaleur enivrait la pièce et tout était parfait il n’y avait personne. Sally descendit les escaliers pour se rendre à l’étage de la piscine puis déposa son sac par terre et prit place sur le rebord de la piscine.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On n'est vraiment mieux ici qu'à la maison [ pv -> Goerges ]   Mar 14 Oct - 0:00

  • Une journée de plus ou de moins, qu'est ce que ca pouvait bien signifier dans la vie d'un être immortel? D'abord, ce n'était que des secondes, des minutes et des heures de plus qui s'égrennaient dans une existence mais qui n'avaient absolument pas le moindre effets sur la personne en question. Mais lui pouvait avoir des effets sur les autres, ceux qui ne prenaient pas le temps de vivre vu qu'ils savaient parfaitement que leur temps était compté... Our time is running out... Oui mais pas pour tout le monde. Si on lui avait qu'il vivrait encore cinq siécle et demi apres sa naissance, le jeune Georges qu'il était a l'époque, aurait rit au nez de celui qui aurait osé prétendre cela. Pourtant c'était vrai, il avait traversé toutes les époques jusqu'a ce siécle si moderne dans lequel il était ancré a présent. Cela pouvait sembler si irréel, si tiré d'un livre d'un irlandais ammateur de scotch frappé que si il avait eu l'idée de le dire a un humain, c'eut été celui ci qui se serrait foutu de lui, enfin d'un gars plus vieux que lui de plus de cinq siécle.

    Il était bien conservé non? Meme plus que bien il fallait l'avouer... A vingt quatre ans, il avait été transformé en ce qu'il était a présent: Un vampire. Le mot avait tendance a faire peur a la majorité des gens, sentant un frisson parcourir leur échine meme s'ils pensaient que ce n'étaient que des vieux contes et légendes. Mais dedant il y avait tellement de faux que la réalité s'éloignait un peu plus a chaque génération. De ce fait, Georges ne pouvait pas se transformer en chauve souris, ne pouvait pas voler, et n'avait absolument pas peur des crois ou de l'ail. Il ne faisait pas peur d'apparence physique, et était tout le contraire: parfaitement attirant. Des cheveux blond sable n'étaient pas spécialement courts et lui tombaient un peu sur le front, ne faisant que renforcer son regards bleu azur dans lequel n'importe quelle fille revaient de plonger. Pourtant, on pouvait lire dedant beaucoup plus d'expérience que dans un regard plus normal, enfin celui d'un jeune homme de son age physique en tout cas. Il était grand et musclé: les temps qui l'avaient vu grandir étaient profondément dur et le jeune homme peu sur de lui a l'époque avait du faire bon nombre de tache pénible et physique pour survivre, d'où ce physique a tomber a la renverse aujourd'hui.

    Alors qu'avait fait un vampire pendant une belle journée ensoleillée telle celle qui venait de se dérouler? Et bien, en tant que gérant de l'hotel, il s'était promené dans sa propriété pour voir si tout se passait bien, et vu que c'était visibement le cas, il alla s'offrir un petit encas dans la ville voisine. Par petite collation de l'apres midi, il fallait comprendre une jeune femme ne resistant pas au charme mystique d'un vampire, comme tant d'autres, et qui lui servirait de repas. Apres, il avait toujours le choix: la tuer ou la laisser avec un minimum de sang pour vivre. Ceci était toujours le duel perpetuel du vampire car apres tant de temps passé sur cette bonne vieille terre, il n'avait qu'une envie, venger tous les vampires qui avaient été tués par des humains et de ce fait, tuer le plus dh'umain possible, tout en se nourrissant. Sentir la vie s'échappant de ces proies si faible était tellement bon, comme si au final la nature reprenait le controle. Le plus souvent, il les attirait en foret, et les tuaient contre un arbre. Cela ne prenait pas vraiment longtemps, une minute, une minute trente. Le sang était un liquide si bon, si chaud, si précieux...

    Il était revenu il y avait un peu plus d'une heure, et se dit que pour se delasser de cette journée qui avait été encore une fois errintante, une plongeon dans le piscine ne serait pas désagréable. Ses fines levres étaient encore bien rouges, signe que l'émoglobine qu'il avait absorbé peu de temps auparavant avait laissé quelque dépots. Cela ne le rendait presque qu'encore plus charmeur. Il passa en coup de vent dans sa chambre, prenant une serviette de bain blanche, un short de bain qui faisait tres surf, cela lui rappelerait des souvenirs d'ailleurs. Mais ceci serait pour une autre fois.

    L'heure était deja bien avancée et il pensait qu'il ni aurait personne dans la piscine éclairée par des néons fixé dans la carrelage d'un blanc éclatant ainsi que dans l'eau meme. Et puis, au dessus de l'eau, la baie vitrée montrait une lune qui était découpée en quartier.Si les vampires existaient, les loup-garous aussi? Cela, Georges n'en savait absolument rien, il n'était meme pas interessé par cela. A vrai dire, ce qui l'interessait était d'une toute autre nature: elle était vampire et était revenu apres que le chef de l'hotel l'ai crue morte: Ambre. Il se devait de la chasser de ses pensées avant qu'il ne fasse une bourde a cause d'elle, ou qu'elle ne le tue. Il entra dans la piéce gigantesque ou était la piscine et alla se changer en prenant son temps: Il n'avait vu personne en entrant. Il ressortit de la cabine et plongea d'une maniére tres professionelle dans la piscine a un endroit ou il n'avait pas pied du tout mais que risquait il? La noyade? Non un vampire ne pouvait etre tuer que par le feu.

    C'est a ce moment qu'il réalisa qu'il n'était pas seul. Il observa la jeune femme qui était elle aussi dans l'eau. Lui adressant un sourire presque charmeur, il dit:

    - Je me croyais seul ici..
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: On n'est vraiment mieux ici qu'à la maison [ pv -> Goerges ]   Mar 14 Oct - 15:13

L’eau était calme, Sally venait de plonger ses pieds dans l’eau qui n’était pas très froide. Sa faisait un bien fou, cela faisait un moment qu’elle ne c’était pas retrouver seule pour discuter avec soi-même, sa faisait aussi longtemps qu’elle n’avait pas pu se baigner puisque l’automne n’est pas vraiment une saison très chaude. La pièce était grande, même très grande, malgré l’éclairage avec les gros néons sur le plafond de cette pièce elle était tout de même chaleureuse. Il faut dire qu’elle était loin d’être différente des autres pièces de cet hôtel. Chaleureuse comme toutes les autres, en plus de la chaleur qui y régnait sa donnait envie d’y rester. Après être restée un moment assise sur le rebord de l’eau Sally finit par plonger son corps ainsi qu’immerger sa tête dans l’eau. La jeune femme passa quelques minutes sous l’eau à nager pour se rendre jusque dans le peu profond la partie ou il y avait le moins d’eau et ou Sally pouvait avoir les deux pieds sur le sol. Passer son temps à nager c’était fatiguant à la longue et quand on pouvait à la fois rester dans l’eau et ne pas nager c’était parfait …

Sally avait prit place sur une des marches de l’escalier pour accéder à la piscine elle avait fermé les yeux et réfléchissait tout simplement. Elle se demandait vraiment ou elle en était rendue avec Keith, enfaite elle en était à rien présentement si elle pouvait enfin se décider à aller lui parler, faire quelque chose au moins. Elle se trouvait tellement idiote d’être comme elle était, comment elle agissait aussi sa n’avait pas de sens. Non mais c’est vrai, à vingt ans on devrait avoir assez d’assurance, être en confiance, mais non il y avait toujours quelques choses qui bloquait en elle et Sally espérait vraiment qu’un jour elle pourrait enfin se laisser un peu aller. Ses yeux c’étaient ouverts la pièce n’avait pas changé, enfin se serait quand même assez étrange si elle avait changé en si peu de temps. Toujours personnes à l’horizon, elle était seule avec elle-même. C’était bien, mais en même temps le silence devenait trop lourd et étouffant. Pour remédier à tout sa, elle commença doucement à faire quelques longueurs tout au long de la piscine – qui était quand même assez grand je vous le rappelle – Sally avait décidé de faire une petite nage facile pour commencer, le crawl, vous savez la nage ou on passe un bras ensuite un autre et on respire sur le côté? Et bien c’est ce que notre petite Sally faisait depuis bientôt cinq minutes. Ce n’était pas que c’était ennuyant mais presque, faire des longueurs dans une piscine vide, surtout personne avec qui parler, elle qui pensait s’amuser en venant ici c’était raté, elle aurait peut-être dût aller ailleurs.

Après s’être arrêter de nager subitement comme sa, pour reprendre son souffle évidements, Sally c’était accrocher sur le rebord de la piscine froid puisqu’il était fait de ciment et n’était pas entièrement recouvert. Les longs cheveux bruns de Sally étaient collés à sa peau puisqu’ils étaient mouillés donc nécessairement il ne serait pas toutes parfait bien lisse sur ses épaules. Enfin, toujours personne, la, présentement on aurait vraiment dit qu’elle attendait quelqu’un, peu importe qui s’était elle l’aurait accepté volontiers. Si Lexy serait arrivé en même temps qu’elle à l’hôtel rien de tout sa ne serait arrivé. Elles seraient ensemble à parler de toutes sortes de choses et en particulier leur problème. Et Sally aurait put lui glisser un mot de se qui se passe entre elle et Keith. Se serait pour une autre fois. Sally avait traversé de l’autre côté de la piscine pour se retrouver encore une fois dans la partie peu profonde. Si elle restait ici encore longtemps elle n’allait que faire des allers retours comme ceci et sa ne lui plaisait pas vraiment.

Soudain, sens qu’elle ne s’en rendre compte elle s’entait que quelqu’un venait d’entrer, son doute fut bientôt dissiper quand elle l’entendit plonger à l’intérieur de la piscine. La jeune femme lui faisait dos pour le moment donc elle se retourna doucement pour voir à qui elle avait l’honneur de discuter ce soir. Ce fût un réjouissement à l’intérieur d’elle mais en même temps une sorte de malaise puisque dans le fond elle ne connaissait pas du tout cet homme. C’est à ce moment qu’elle répondit à cet question, si on pouvait appeler sa une question ce n’était peut-être qu’une affirmation.


« Moi aussi … à qui ai-je l’honneur? »

À ce moment Sally esquissa un léger sourire à l’inconnu, qu’elle allait probablement connaître dans quelque instant.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: On n'est vraiment mieux ici qu'à la maison [ pv -> Goerges ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
On n'est vraiment mieux ici qu'à la maison [ pv -> Goerges ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: { Ridgecrest } ::    » Aile Nord ::    » Piscine Intérieure-
Sauter vers: