AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une habitude... pour combien de temps? {Candice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mélinda Wilson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 25
Votre faiblesse : Les Hommes
Votre force : Ma Détermination
Humeur : Flamboyante comme jamais!
Date d'inscription : 23/08/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Une habitude... pour combien de temps? {Candice   Dim 12 Oct - 20:50

    Mélinda referma d’un coup net son calepin et enleva son crayon d’au dessus de son oreille gauche, puis elle les plaça dans l’un des tiroirs du bureau où elle se trouvait avant de le refermer. Elle salua alors les quelques personnes avec qui elle venait de travailler sur la mise en place des évènements du mois à l’hôtel et quitta la pièce. Voici donc sa tâche à l’hôtel, travailler sur ce qui pourrait plaire et attirer des clients et ainsi distraire ses congénères. Elle était plutôt doué pour cela, disons qu’elle avait de l’imagination. Et puis son travail lui semblait peu par rapport à ce que cet hôtel lui avait apporté, une nouvelle raison d‘exister. Elle avait ainsi retrouvée quelque chose qu’elle pensait à jamais avoir perdu : le sourire. Depuis qu’elle avait de nouveau des conquêtes mâles à perte de vue et des congénères qu’elle considérait quelque part comme sa famille, elle pouvait voir d’un meilleur jour sa nature non?

    La jeune femme venait donc d’en finir avec la petite contribution qu’elle apportait à l’hôtel selon elle, bientôt 18h. Elle s’aventurait le long des couloirs de l’aile nord pour se rendre à l’aile sud, autrement dit à l’opposé d’où elle se trouvait. D’une démarche féline, elle croisait divers clients et leur souriait laissant légèrement découvrir ses dents blanches. Eux semblaient ébloui par cet intérêt comme toujours, il est vrai qu’elle était une très charmante jeune femme mais ça elle le devait principalement à sa nature. Tout ces congénères pouvaient produire cet effet sur eux autres, humains.

    Mélinda avançait si vite, qu’elle se trouvait déjà à l’entrée de l’aile sud. Elle continua son chemin sans prêter attention au numéro des chambres et finit par s’arrêter, comme une habitude, devant l’une d’elle. Une habitude, c’était le mot. En effet, il arrivait souvent qu’elle se rende ici en début de soirée ou bien que l’occupante de cette chambre ne lui fasse elle même une petite visite. Et cette occupante n’était autre que Candice, sa meilleure amie. Cela doit vous sembler bizarre concernant des vampires, ces liens d’affinités mais ils en ont pourtant. Enfin principalement ceux qui n’ont pas totalement accepté leur condition vampirique et conserve quelques illusions d’une vie humaine.

    Mélinda ne perdit pas de temps à frapper inutilement et entra directement, de façon si fluide qu’un banal humain ne s’en serait pas aperçut. Mais Candice elle s’en aperçut et souria à son amie lorsqu’elle entra, celle-ci referma la porte d’un mouvement tout aussi léger et lui rendit son sourire. Elle alla par la suite s’asseoir sur le pied du lit et regarda Candice. Cette dernière semblait déjà se préparer en vue de la soirée qui était à venir. Une nouvelle conquête en vue? Très certainement. Mélinda rejeta ses cheveux blonds dans son dos et attarda son regard sur la chambre sans vraiment la voir. Rien ne la différenciait de la sienne comme celle de ses congénères, après tout quel importance un vampire pouvait bien accorder à la décoration de leur chambre? Aucune. Il fallait juste qu’elle soit assez accueillante au regard de leur proie pour s’y aventurer.

    Le regard de la jeune femme revint alors sur Candice, celle-ci était occupé à se mettre du rouge à lèvres. Elle lui fit un sourire complice, devinant parfaitement le programme de la soirée pour son amie.


    Alors, la chasse est ouverte ce soir? lança t-elle d’une voix pleine de sous-entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une habitude... pour combien de temps? {Candice   Dim 2 Nov - 17:02

[Hrp : Vraiment désolé de ne pas avoir répondu plutôt, petit contre temps, sorry T_T]

Son regard perdu dans le vide, la jeune femme ne pouvait s’empêcher d’imaginer au lieu de se préparer pour celle-ci. Pourtant, elle aurait du… Cette soirée était très importante pour la jeune femme et la possibilité que cette dernière se termine mal était disons… Improbable, oui c’est le mot. D’ailleurs, aucune soirée ne pouvait mal se dérouler si l’invitée d’honneur était Candice Rosman. La belle et ravissante petite vampire qui s’amusait à faire tomber les cœurs était tout simplement parfaite et aucune personne de la gente masculine ne semblait pouvoir lui résistait alors… La jeune femme était assise sur son lit et comme je l’ai précisé précédemment, elle était perdue dans ses pensées. Elle voyait la scène se déroulait comme si elle la vivait ou comme si elle l’avait déjà vécu.

Lui et elle riant. Elle mangeant le plus sensuellement possible et lui la dévorant des yeux et puis eux deux à al fin du rendez-vous où ils retourneraient tous deux à leurs chambres d’employés jusqu’à ce que le jeune homme, vampire, fasse le premier et ne puisse résister aux lèvres pulpeuses de la belle et qu’il les embrasse fougueusement se dépêchant d’ouvrir la porte de sa chambre pour pousser la belle jeune femme à l’intérieur s’attaquant déjà à son haut tandis que la porte se refermait lentement sur le jeune couple. Oui, Candice s’imaginait la scène en détails, du plus petit au plus grand. Mais le fait est que la jeune femme du bientôt interrompre son scénario, ne pouvant pas trop prévoir comment serait son rendez-vous avec elle, dans leurs moments intimes…

Elle se leva donc du lit et reprit son inspection vestimentaire. Elle cherchait sa tenue de ce soir, elle se trouvait en ce moment en sous-vêtements sexy, en dentelle rouge. Elle avait hésité pour la couleur noire mais elle avait fini par jugé que le rouge, s’était plus sensuelle. Elle avait ensuite sortit ses fringues les un après les autres et elle cherchait désespérément la tenue parfaite qui incluait dans sa description classe, élégante, sensuelle, sexy et ravissante. Et même si cette tenue était contenue dans l’armoire de la jeune brune, elle ne l’avait toujours pas trouver. Elle leva une robe devant elle avant de la reposer en vrac sur son lit jonché par d’autres vêtements. Elle regarda l’armoire presque vide et la délaissa pour aller vers sa commode ou elle ouvrit les tiroirs et se mit à farfouiller dedans. Elle ne trouva rien du tout.

Agenouillée au sol, Candice souffla un grand coup avant d’apercevoir un bout de tissu dont elle ne se rappelait plus. La couleur, bordeaux, semblait déjà parfaite pour la soirée. Elle tira la robe et l’examina même si elle savait déjà qu’elle était parfaite. Elle courte, elle était sexy sensuelle, nouvelle (enfin presque…), ravissante, parfaite. Ni trop moulante, ni trop évasé, elle était légère et a la fois chaude. La matière ressemblait u peu à de la mousse et de la laine. Elle n’avait qu’une mange large, de l’autre côté, on verrait son épaule (ainsi que la brette de son soutien-gorge), elle moulerait un peu ses formes. En gros, elle était parfaite. Elle sourit et l’enfila d’une traite. Elle le savait, elle était magnifique, elle ne pouvait pas se voir d’un miroir mais elle le savait tout simplement.

La jeune femme regarda sa montre et se rendit qu’elle allait être en retard si elle n’activait pas un peu mais d’une manière, être en retard, c’était une caractéristique qui définissait bien les femmes. De plus Candice adorait se faire désirer alors… Autant faire languir son compagnon de ce soir. Elle ne prit pas la peine de ranger ses fringues, elle le ferait plus tard et éviterait de ramener du monde dans sa chambre. Elle prit un crayon khôl noir et commença à se l’appliquer tranquillement. Elle avait l’habitude de le faire sans se voir dans un reflet. Une fois ceci fait, elle sortit son mascara spécial volume et s’en mit une bonne couche. Une fois son regard parfaitement intensifié, elle sortit son rouge à lèvre rouge sang.

Quand elle perçut la porte s’ouvrir. Elle vit une silhouette se glisser et refermer la porte sans bruit si bien qu’il aurait presque impossible de la voir… Pour une personne normale. Elle offrit un grand sourire à la blonde. Sa meilleure amie, sa sœur de cœur, Mélinda. Candice était très proche d’elle, c’était sa famille à elle. Pendant que celle-ci se faisait une place sur son lit, la brune finit de mettre son rouge à lèvre pendant que celle-ci lui demandait implicitement qui était sa victime de ce soir. Oui, la chasse était bel et bien ouverte et le gibier était déjà dans son piège. Il attendait tout simplement que la cage se referme sur lui. Elle hocha de la tête et se demanda si des collants en résilles noir apporterait un plus. Elle en attrapa une paire et s’assied sur son lit, histoire de parler avec son amie.

« - Hum oui, la chasse est ouverte et le piège est déjà presque refermer sur ma proie. »

Elle eut un sourire triomphant sur les lèvres en enfilant ses collants. Une fois ceci fait, elle se tourna vers la blonde et lui lança :

« Tu ne t’imagines même pas à quel point Andrew est attirant et sensuel. Ce soir va être le grand soir… »
Revenir en haut Aller en bas
Mélinda Wilson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 114
Age : 25
Votre faiblesse : Les Hommes
Votre force : Ma Détermination
Humeur : Flamboyante comme jamais!
Date d'inscription : 23/08/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Re: Une habitude... pour combien de temps? {Candice   Sam 15 Nov - 20:03

Désolé pour le retard à mon tour^^

    Le regard de la jeune femme détaillait à tour de rôle sa meilleure amie qui se préparait avec soin et sur sa chambre qui en cette instant était des plus encombrés. On aurait dit un magasin de vêtement de luxe en plein jour de soldes et qui n’aurait pas résisté aux combats des clientes. Des vêtements étaient en effet étendus sur chaque millimètres de sa chambre, sa penderie était grande ouverte tout comme sa commode dont les piles de vêtements étaient entremêlés. Candice devait vraiment accorder de l’importance à cette conquête, d’habitude elle n’investissait pas autant d’énergie pour choisir sa tenue. De toute façon quoiqu’ils portent, les vampires étaient toujours attirant pour les hommes. A moins qu’il ne s’agisse d’un de leurs congénères cette fois-ci…

    Son regard finit par se fixer sur son amie qui vint prendre place à ses côtés sur le lit afin de pouvoir enfiler un collant en résilles noir. Cela confirmait qu’elle tenait à être parfaite pour ce soir, qui pouvait donc bien mériter autant de faveurs? Candice lui répondit alors que ce soir était bien un soir de chasse et que sa victime était à porter de main à présent. Elle paraissait attendre ce moment avec impatience.


    Te connaissant, je n‘en doute pas.

    Elle se saisit alors d’un des vêtements qui traînait sur son lit et l’étendit tout en lançant un regard complice à son amie. La côtoyant elle savait que la jeune femme était redoutable au jeu de la séduction, perfectionniste jusqu’au bout des doigts et n’abandonnait jamais jusqu’à ce que sa proie se trouve dans son lit. C’est pour cela qu’elle la respectait beaucoup, elle se reconnaissant en elle. Tout aussi déterminé et perfectionniste.

    Puis elle fut surprise d’entendre le nom d’Andrew lorsque son amie poursuivit, elle se demanda s’il s’agissait du même en question. Elle repassa alors en vitesse tout les prénoms des clients de l’hôtel, il faut dire qu’elle était une employée dévouée et surtout une séductrice complète alors elle connaissait les noms de toutes ses potentielles victimes de tête. En quelques tiers de seconde se fut fait et en effet, l’Andrew de Candice et le sien ne faisait qu’un. Ce dernier était un de leurs congénères, très attirant et sensuel comme elle l’avait si bien dit et sur lequel elle avait jeté son dévolu depuis peu également. Et pour elle aussi, l’affaire lui paraissait conclu.

    Mélinda fut donc surprise d’apprendre qu’elle avait une proie en commun avec son amie, mais elle ne le laissa paraître que quelques courts instants tout comme elle n’avait pris que peu de temps pour faire le rapprochement. Assez peu de temps pour que Candice ne s’aperçoive de rien. Aptitude de vampire, ils pouvaient réfléchir beaucoup plus rapidement comme si leur pauvre cerveau d’humain n’avait pas eu assez de place pour ça auparavant. Elle reprit donc sa réflexion tout aussi rapidement et réfléchissa à un plan qu’elle pourrait établir pour lui donner l’avantage…

    Tout d’abord elle savait qu’elles avaient toutes deux la même conquête, pas Candice. Ne rien lui dire? Mélinda y renonca, la compétition serait plus amusante. Elle préférait jouer à armes égales, ça lui permettait de d’avantage savourer sa victoire. Car ça c’était certain, elle allait gagner ce petit affront. Personne ne lui avait résister depuis plus de deux siècles alors ce n’est pas maintenant qu’elle laisserait la tendance s’inverser.

    Alors elle allait lui dire mais comment? Sous forme de complicité bien évidemment, cette quête commune d’Andrew ne metterait sûrement pas un terme à leur amitié, se serait plutôt une sorte de petit jeu entre elles. La meilleure - Mélinda - remporterait et tout reprendrait comme avant par la suite. En effet la condition vampirique supprimait beaucoup de faiblesses humaines comme la rancœur.

    Cette réflexion lui prit en tout est pour tout deux secondes, elle se leva alors du lit et s’approcha de la porte comme un courant d’air. Ses mouvements étaient si fluides et rapides, bien sûr devant les humains elle prenait soin de ne pas se comporter ainsi pour ne pas éveiller les soupçons. Elle se retourna alors vers Candice qui terminait d’enfiler ses collants en résilles noir et lui souffla :


    Alors on est tenté par Andrew? Peut-être que ça n’est pas si gagnée d’avance, ce soir il n‘est pas libre.

    Pas libre? Oui pour ça c’était certain, les moindres détails de son plan avaient déjà été établit et il était à présent prêt à être lancer. Concernant le reste, Candice n’était pas stupide, elle le devinerait sûrement aussi rapidement que la jolie blonde. Et oui elle convoitait bel et bien le même homme, ou bien le même vampire dans ces cas là et les deux jeunes femmes se battrait jusqu’au bout. Elles n’étaient pas amies pour rien après tout, elles se ressemblaient beaucoup et pour toutes deux il était inenvisageable de perdre. Ce combat s’annonçait comme d’or et déjà palpitant d’avance…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une habitude... pour combien de temps? {Candice   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une habitude... pour combien de temps? {Candice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» combien de temps pour mise a jour Resolu
» Découragé !!!!!!! combien de temps peut prendre un gps pour se mettre à jour ?????????
» Combien de temps pour l'activation ?
» [Question] Combien de temps a duré votre plus longue amitié ?
» Combien de temps avant activation des services (sondage)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: { Ridgecrest } ::    » Aile Sud ::    » Les Chambres du Personnel-
Sauter vers: