AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 It's time to Pretend? [Cheryl x3]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: It's time to Pretend? [Cheryl x3]   Jeu 31 Juil - 15:44


Découvrez MGMT!





  • Le matin. Depuis plus de cinq siécle, Georges ne s'y était toujours pas habitué, pourtant il avait eu le temps pour, mais il avait toutjours cette délicieuse paresse qui consistait a trainasser dans ses draps de satin alors qu'en quelques secondes il aurait deja pu être pret. Il avait connu tellement de temps difficiles ou il avait été obligé de se terrer dans des lieux aussi hostiles qu'inconfortable qu'il rattrapait les années en paraissant le matin. Réaction qu'aurait pu avoir un jeune homme d'une vingtaine d'année un peu passée maintenant sauf que lui n'en avait que le physique. D'ailleurs si cette jeunesse n'avait pas été figé sur son visage, il aurait été dans un état vraiment pitoyable a 549 ans bientot passés. Il pouvait remercier un groupe de vampire qui plus de cinq siecle auparavant avaient eu l'excellente idée de faire de lui ce genre de personne, plus tout a fait humain. Depuis, il n'avait eu aucunes nouvelles d'eux et ils devaient surement avoir été tué par un chasseur lors des grandes repressions qu'il y avait eut. Georges lui avait été assez malin pour se cacher avant et prendre le large. Tous les matins, il repensait a cela en se levant de ses draps rouges sang en satin qui étaient tout dérangés sur son lit.

    Il se leva, prenant doucement appuie sur le pied droit, tres incertain car encore un peu dans les brumes matinales. A vrai dire, il n'avait pas beaucoup dormi cette nuit. En temps normal, il aurait pu remettre la faute sur Léonore, mais cette nuit, non, il avait travaillé. Ces temps ci commencaient a l'inquiéter, d'apres les rumeurs, des chasseurs seraient dans l'hotel et malheuresement pour lui, il n'avait pas le pouvoir des les reconnaitre.Si les vampires avaient eu les pouvoirs extraordinnaires qu'on leur donnaient dans les film, tout aurait été bien plus facile, mais Georges n'avait pas la capacté de voir si la perosnne en face de lui était humaine, ni celle de se transformer en chauve souris, ni celle par un simple regard de figer quelqu'un. Non il avait un regard qui était tres séducteur et par moment figeait des jeunes femmes, mais ce n'était pas un pouvoir magiques si je peux utiliser ce mot^^. A travers les siécle, on avait souvent dit que les vampires étaient tres séducteurs et cette légende parlait surement de Georges.

    Décidé a ne pas s'occuper de la gestion de l'hotel ce matin, il décida qu'apres un petit dejeuner tres rapide, il irait a la salle de sport pour courrir un peu. Quoi qu'il fasse, il ne prendrait pas de muscle vu que son corps ne changerait pas, mais il fallait bien parraitre le plus normal du monde aux autres, et le sport était bizarrement quelque chose qui a l'époque ou il vivait était une preuve de normalité. Il s'habilla d'un short de sport noir d'une celebre marque représentée par une virgule, et d'un t-shirt d'une marque de surf, sport qu'il n'avait malheuresement jamais essayé. Légérement plus reveillé que trente seconde auparavant, il s'eclipsa de sa chambre et rejoignis a un pas normal le restaurant de l'hotel ou il ne prit qu'un jus d'orange et un croissant. Oui Oui paraitre normal car cette nourriture ne le nourrissait pas le moins du monde. Il ne revait a ce moment que du sang chaud bouillonant sous le coup d'une cliente jeune a la table a coté de lui mais se ravisa et parti en direction de la salle de sport.

    En moins de cinq minutes il y fut. Personne? Tant mieux, tout le monde devait encore dormir car aux bruits qu'il avait entendu, la soirée avait été animée. Pour ses amies du personnel aussi il l'espérait. Lui se trouverait bien une jolie jeune femme pour passer la nuit avec lui... et lui servir de repas. Ce qui n'était qu'une luxueux hotel pour les clients était en fait un restaurant quatre étoile pour le staff. Apres ces pensées plutot gourmandes, Georges monta sur un tapis de course et se mit a courrir pendant une bonne vingtaine de minutes et alors qu'il allait chercher de l'eau au distributeur qui était dans un coin qui formait un angle mort, il sentit que quelqu'un entrait. Il sentait toutes les personnes, humains comme vampires, c'était un sixieme sens qu'il avait appris a bien maitrisé depuis le temps et qui lui avait été d'un certain secours, il fallait l'avouer. Sur de son effet de surprise, il sortit de son angle mort, une bouteille d'eau non ouverte a la main et n'yant pas encore regarder le nouvel arrivant, dit:

    - Bonjour
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's time to Pretend? [Cheryl x3]   Sam 2 Aoû - 20:49


La Passion mouvement impétueux de l’âme. Objet d’un penchant vif et persistant. Amour penchant d’un sexe l’un pour l’autre menant à l’envie désir de posséder ce que possède un autre ou d’avoir cette personne pour soi même



Il était encore très tôt ce matin là, mais Cheryl n’y pouvait rien, elle n’avait pas trouvé le sommeil cette nuit, elle ruminait dans son lit à tourner en rond. Elle décida donc enfin de remettre ses deux pieds sur le sol de sa chambre d’hôtel.
Il fessait chaud, trop chaud elle ne mit presque rien sur elle, même si cela n’allait pas beaucoup changer de d’habitude. Cheryl aimait être sexy avoir les regards tournaient vers elle et que les autres filles l’envie de son corps de rêve parfaitement sculté. Elle enfila donc un tout petit top blanc limite transparent et sans soutient gorge, avec un petit short noir élastique moulant, de toute façon qui allait t’elle croisait dans l’hôtel à cette heure là, les gens n’étaient pas aussi dingue qu’elle bien sur. Elle attacha ses longs cheveux bruns avec un élastique et pris une bouteille d’eau dans son petit frigo personnel.

Elle parcourut les longs couloirs de l’Hôtel pied nu après avoir fermer sa chambre à clef direction la salle de gym de l’hôtel. Pourquoi cette endroit car c’est le seule endroit ou après avoir fait un petit peu d’exercice elle pourrait enfin se re poser et trouver le sommeil, pendant cette journée avant les prouesses de la nuit.
A quelques mètres de celle-ci, elle entendit un bruit de tapis de course venant de l’intérieur, et se dit dans sa tête :
* c’est bien mon jour de chance, d’habitude il y a personne à cette heure là, il suffi que se soit l’autre et je péte un câble*
Mais une fois qu’elle avait vu la personne dans cette salle en changea vite d’avis et se rua même dedans le plus vite possible d’ailleurs il faut plus de temps pour le dire.
Georges lui lança un bonjour même sans même avoir vu qui c’était, il aurait pu la regarder quand même mais celui-ci était en pleine course.
Cheryl s’approcha doucement vers lui en mettant sa bouteille d’eau sur sa nuque et lui lança :

« Salut toi, déjà debout sa tombe bien j’ai quelques petites idées en tête qui viennent à l’instant de me traverser l’esprit »

Elle avait attaqué direct après tout c’était un fantasme de le faire avec lui dans la salle de sport, il n’avait encore jamais essayé cet endroit et faut bien une 1ére fois à tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's time to Pretend? [Cheryl x3]   Sam 2 Aoû - 21:14

La séduction est de l'ordre du rituel,
le sexe et le désir de l'ordre du naturel.


  • Si quelque chose ne cessait d'avancer en suivant les siécles, c'était le progres et Georges aussi vieux soit il prennait plaisir a découvrir les nouveautés du présent. Il avait passé tellement de temps terré, ne pouvait rien faire exepté pensé que maintenant des qu'il pouvait se défouler, il le faisait. Et même s'il fallait courir sur un stupide tapis, il s'en fichait. Apres un demi siécle, toute notion du ridicule était passée. D'apres les scientifiques, cela oxygénait le sang et augmentait les muscles. Pour les deux bienfaits, Georges n'en avait rien a faire vu que son physique ne bougerait plus, et que son sang n'était pas humain, l'oxygéne ne lui étant pas vraiment indispensable vu qu'uniquement le feu lui était nocif. Alors pourquoi courrir? Juste histoire de passé le temps faute d'avoir d'autre distraction plus amusantes.

    Il sentit quelque chose de froid passé sur sa nuque. Le bon coté était que c'était du froid, donc pas du feu, donc pas de risques de mourrir, mais il se demanda tout de même un quart de seconde qui pouvait bien faire cela. Il ne se le demanda pas plus longtemps car en une seconde tout au plus, il avait éteint le tapis et en était descendu, comprenant qui était la personne en question. Tempérament de feu et physique de glace, une vraie bombe, cela ne pouvait être que Cheryl. Renonçant a s'énerver, il se mit face a elle en souriant. Les rflexes et la rapidité de l'état de vampire était quand meme tres appréciables.

    Il souria a la phrase que la jeune femme avait prononcée auparvant. Connaissant la jeune femme, il savait bien quels genres d'idées elle avait en sa compagnie. Mais le plus drole entre eux était le petit jeu de séduction qu'il avait l'un envers l'autre a chaque fois. Il prit un air tres sérieux et attrapa la serviette aux monogrammes de l'hotel pour s'éponger doucement le front. Il plissa doucement les yeux et dit en souriant :

    - Quel genre d'idées te viennent?

    Il prit la jeune femme dans ses bras, déposant ses bras derriere sa taille. Ils formaient un joli couple de vampire, mais il y avait aussi Léonore. De toute façon, Georges n'avait jamais vraiment prévu de se remettre en couple avec quelqu'un. Personne ne savait pourquoi, personne n'avait jamais su pour lui et Ambre mais cela lui trainait toujours dans la tête. Il avait fait ce qu'on pouvait faire de pire a un vampire. Il souria plus franchement, son regard bleu azur s'éclairant un peu plus, des fossettes se creusant dans ses joues et il ajouta en caressant doucement la jeune femme par dessus son t-shirt.

    - Je crois que je vais bien aimé ces idées...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's time to Pretend? [Cheryl x3]   Sam 2 Aoû - 21:55







La séduction action de séduire, d’attirer irrésistiblement, fait par un homme ou une femme pour attirer le sexe opposé à avoir des relations intimes.

La Chaleur quand un corps devient tout d’un coup brûlant, une monté de pulsion de frison de désir c’était l’effet que lui fessait Georges à cette instant, Cheryl était en train de devenir incontrôlable , elle n’avait qu’une envie l’allonger par terre et le faire là tout de suite. Elle secoua sa tête pour essayer de revenir à la raison. Elle voulait cette fois y aller doucement prendre son temps, profiter un maximum de lui pendant qu’il était tout à elle, moment tellement rare.
Georges était l’homme le plus populaire de l’hôtel, les filles en étaient folles et il aimait sa bien sur, pourquoi ce contenter d’une personne quand on peut les avoir toutes dans son lit voyons, tel était sa philosophie. Mais Cheryl avec Léonore était l’une de ses régulières et elle en était heureuse car il n’y a qu’avec lui, qu’elle prend un aller direct vers le paradis de l’extase.
Il enlaça ses mains autour de sa taille, elle le regarda avec un sourire et des yeux doux qu’elle n’avait vraiment pas l’habitude de faire à personne. Il mit sa main sur son corps vers le haut en la caressant doucement et en lui disant que sa aller lui plaire, elle eut un frisson à se moment là. Il avait envie de jouer c’était tellement rare d’habitude sa s’arrêter à un coup rapide dans son bureau rien de bien glamour, de sexy. Mais cette fois la donne changer et elle allait tout faire pour que sa se reproduise encore et encore.
Elle approcha son visage doucement vers le sien et mis ses lèvres humides contre les siennes pas de bisous tendres pour tout de suite, elle lui mordit doucement la lèvre et lui lécha ensuite. Elle posa ensuite sa bouche au coin de son oreille et lui murmura tout doucement :

« Je suis prête à te faire tout ce que tu veux, la tout de suite ici, j’ai envie de toi »

Une fois la phrase prononçait elle mis ses lèvres vers son cou pour lui faire plein petits bisous dessous, puis se décala de lui laissant les mains de Georges tombaient sur son corps.
Elle chopa au passage les clefs de la salle de gym que Georges avait posé vers son sac et partit direction la porte qu’elle fermi à clef. Elle n’avait franchement aucune envie de voir une personne débarquer ici en plein milieu et tout foutre en l’air. Une fois celle- ci fermer à double tour, elle se retourna à nouveau vers Georges et lui dis :

« Enlève ton T shirt «

Cheryl partie s’allonger sur un des bancs le plus prêt de Georges possible , et détacha au passage ses cheveux pour les laisser tomber sur son corps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: It's time to Pretend? [Cheryl x3]   Dim 3 Aoû - 15:39

L'immoralité est un mythe inventé par les honnêtes gens
pour expliquer la curieuse attirance qu'exercent les autres.


  • Qu'est ce qui l'attirait en Cheryl? Qu'est ce qui avait fait le fait qu'il ne la laisse pas tomber comme toutes les autres pour passer a une différente? Pourquoi aimait il se retrouver avec elle même si cela ne durait pas des heures? Cheryl avait un tempérament relativement différent des autres vampires. Elle essayait de se montrer gentille et douce avec les autres, mais il avait vécu assez longtemps pour comprendre même les vampires. Il savait a quel petite guerre ses deux amantes favorites jouaient, mais il n'y prenait pas part, et n'y prendait pas pas part. L'une avait cinq siécle, et était presque aussi vieille que lui, tandis que l'autre cent soixante. D'accord elle était beaucoup plus jeune mais avait aussi passé l'age des jalousie pour quelqu'un. D'ailleurs, pourquoi de la jalousie alors qu'aucuns d'netre eux n'avaient de relation exclusive?

    Depuis Ambre, Georges avait décidé qu'il ne serait plus jamais uniquement avec quelqu'un, si belle ou si plaisante soit elle. Ce qu'il avait été obligé de faire pour survivre avait été monstrueux et il en sentait encore quelque remords au fond de lui. Le pire était le fait que la vampire était revenu, dans son hotel en plus, et que si elle disait le moindre mot, Georges mourrait a coup sur. Avouer que cela serait d'une tristesse sans nom et que l'hotel serait ensuite dirigé par Léonore, de ce fait, il pensait qu'il trouverait en Cheryl une bonne alliée s'il décidait de lui en parler.

    Il sentit les lévres de la jeune femme se déposer sur les sienne. Ils avaient leur temps, en tout cas, plus que d'habitude. Elle le mordit légérement et la ou le sang aurait du perler sous les dent tranchante de la vampire, il n'en fut rien. Une particularité vampire bien agréable quand on tentait de vous tuer avec une épée ou quelque chose de ce genre, ah! que de souvenirs. Elle alla fermer a double tour la porte, les laissant seuls tout les deux dans ce qui pouvait être l'antichambre de leur paradis. Elle revint et s'allongea sur un banc pres de lui, ses cheveux volant sur son passage. Pour une fois qu'elle lui donnait un ordre, il y obéit de bonne volonté, mais qu'elle ne s'y habitue pas trop car ce n'était pas vraiment le caractére du vampire d'obéir en général.

    Il dévoila une musculature presque parfaite pour le vingt et uniéme siécle et s'il n'était pas un vampire, il aurait pu faire carriere dans ce qu'on appelait la télévision ou le cinéma. Non ce n'était pas de la vantardise mais plus de cinq siécle d'avis féminim. Il s'approcha a pas de velours du banc ou était alongée la jeune femme et la prit dans ses bras. En l'embrassant plus tendrement qu'a l'habitude, il passa ses mains sous son tshirt, remontant lentement sa collone vertébrale puis arriva a sa nuque. Peut être ses pensées actuelles ou encore des problemes de chasseurs, en tout cas, il se montrait doux et lui enleva son t'shirt a son tour. Peau nue contre peau nue, il la sentit frissoner, il déposa ses lévres dans le creux du coup de Cheryl, la ou une veine était sensée se trouver et ou d'habitude il mordait avec tant d'avidité. Si elle n'était pas déja comme lui, il l'aurait transformé, elle avait tout d'un parfait vampire et c'est ce que dans un souffle il lui confia a demi mots:

    - Dommage que tu sois déja comme moi Cheryl...

    Il passa ses lévres et ses dents a l'endroit précis, sentant la jeune femme sourire. Pour une fois qu'ils prenaient leur temps...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: It's time to Pretend? [Cheryl x3]   

Revenir en haut Aller en bas
 
It's time to Pretend? [Cheryl x3]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: { Ridgecrest } ::    » Aile Est ::    » La Salle de Sport-
Sauter vers: