AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Darkness... [ John ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ex Eva C. Moonhill

Hopeless Admin ;
Surrounded by Darkness


avatar

Féminin
Nombre de messages : 1012
Age : 25
Date d'inscription : 24/05/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Darkness... [ John ]   Mer 2 Juil - 23:16

      Le bar étouffait de fumée grise, s’échappant de toutes ces bouches puant l’alcool. Eva observait cette scène vulgaire avec mépris et se retourna pour boire un peu de coca à l’abri des regards. Ses yeux étaient rouges, son teint blafard. Il fallait absolument qu’elle sorte de cette pièce.

      Un vibrement la fit sursauter. Elle comprit qu’il s’agissait de son portable qu’elle avait mis sur silence. Elle le sortit à demi de sa poche ; un instant lui suffit pour lire le message. Un membre du personnel allait la remplacer. Il en était bien temps… Elle retira son tablier et s’enfuit vers l’extérieur sans même attendre le pauvre malheureux qui allait poursuivre son travail. Quelques voix s’élevèrent pour râler mais elle n’en prit pas compte.

      Elle sortit par une porte qui menait vers l’infrastructure extérieure, gravit l’escalier à grandes enjambées et respira l’air frais et pur comme si elle avait passé cinq minutes sous l’eau. Ces bonhommes bourrés qui s’empiffrait dans le bar rataient quelque chose…

      Elle prit place sur la dernière marche de l’escalier, en plein milieu. De toute façon, personne n’allait s’aventurer dehors à une heure pareille ! Il devait être minuit passé et seul l’éclat de la lune éclairait le paysage qui s’offrait à Eva : des terrains de tennis, de golf et un sentier qui menait à la forêt. On ne pouvait pas rêver mieux, se dit-elle sur un ton ironique.

      Que faire maintenant ? Passer la nuit sous ce ciel étoilé ? Rentrer à l’intérieur et supporter les regards des clients sur elle ? Étant donné qu’il commençait à faire froid, elle décidait de rentrer. Elle gravit de nouveau les marches de l’escalier et pénétra dans l’hôtel lumineux et accueillant. Il faut avouer qu’elle aimait beaucoup cet endroit. Chaque pièce de l’hôtel était une œuvre d’art. Mais après, le reste… Eva ne s’entendait pas très bien avec les autres vampires. Leurs incessants jeux de pouvoir ne faisaient que l’agacer.

      Eva longeait à présent un couloir plus sombre et plus sobre aussi. Quelques chandeliers électriques éclairaient les murs, mais malgré cela, c’était un endroit peu lumineux. Elle était encore plongée dans ses pensées quand une ombre s’affichant aux murs attirait son attention. Trop tard ! Elle était déjà sous l’emprise de deux mains fermes qui l’avaient férocement plaqué contre la tapisserie pourpre du mur.


      Désolé, c'est nul ><

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex John Highfield
Better in Time ? «Imposible»
avatar

Masculin
Nombre de messages : 603
Age : 25
Votre faiblesse : Les endroits reclus...
Votre force : Heu...?
Humeur : Tout dépend des situations...=)
Date d'inscription : 20/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   Jeu 3 Juil - 23:02

Le reflet de son visage, de ses yeux sombres sur la lame qu'il passait entre ses doigts...Il n'avait pas vraiment le choix. Dans ce métier, on avait jamais le choix, de toute façon...Il était né pour ça. Tout cette vie n'était rien, comparé à ce qu'il y avait vraiment. En fait, toute sa vie était tracée, et son avenir l'est encore...Il ne pouvait passer outre. Cette phrase tambourinait encore dans sa tête, il n'avait pas le choix.

Il était resté cloitré dans sa chambre presque toute la journée. Il était sortie toute la nuit en fait...Il était sensé se reposer, mais des choses, trop de choses, lui tournait en tête. Il avait encore des vampires à exterminer, il ne pourra se sentir à l'aise tant qu'ils seront sur cette maudite terre. C n'était rien d'autre que des assassins, il devait tuer, tous, les brûler, quitte à les torturer avant! De toute façon, ils n'étaient rien d'autre que des buveurs de sang, dans tueurs d'hommes. Des Assassins...Lui, il se considérait presque comme un héros, un garçon qui savait ce qu'il faisait, quelqu'un qui avait besoin de faire ça. Depuis des siècles, ces choses tuaient, exterminaient bon nombre de personne, surtout des personnes proche de John...Il eut déjà sa mère. Et puis sa grand-mère...Et toute la lignée féminine des Highfield. A croire que les vampires avaient compris que tant il y aurait des enfants, des Highfield, surtout en mâle, il y aurait un danger imminent. Ils n'avaient pas torts...Bien au contraire.

John, depuis le début de sa chasse, n'a jamais, oh jamais, fait d'exception! Il traquait et tuait. Aujourd'hui, dans cet hôtel, il avait découvert un nouveau vampire. Et comme d'habitude, il comptait passer à l'action. Il n'avait pas une totale confirmation, mais son instinct de tueur, sa prédilection ne le trompait jamais. Il ne faisait pas d'erreur, et ce n'est pas aujourd'hui qu'il allait en commettre une. Il avait fait quelque recherche, et savait très exactement quand cette personne quitterait ses fonctions, et où elle irait ensuite. Dehors, il faisait froid...Elle ne pourrait donc s'y aventurait...Surtout qu'elle était frêle...Non, il ne devait pas penser à ça. Il essuya une dernière fois sa lame, celle avec laquelle il comptait mettre hors de nuire le vampire. Tuer de sang-froid, voila une chose des plus remarquable chez lui. Tant qu'il avait des pensés morbides à leur propos, il ne pourrait césser de les mépriser.

Il sortit donc de sa chambre, après avoir mis soigneusement un pistolet aux balles d'argents dans l'arrière de son jeans, et la lame sous sa veste. Mieux vaut prévoir, on ne sait jamais avec eux. Le couloir était long, mais il préféra prendre le long couloir, spacieux et luxueux de l'aile Est. Si ses calcules-compliqué et compris que par lui-étaient bon, elle ne serait pas loin...Mais on est jamais prévisible. On va juste dire qu'il compte se promener un peu partout, jusqu'à la débusquer, puisque maintenant, elle n'était plus de service de toute façon.

Et puis enfin, la voila. Tient donc...La lumière était, comme qui dirait, en la faveur de notre chasseur. Tamisée, le couloir était peu éclairé, parfait. Il n'aimait pas travailler dans la lumière. Aussi rapide que l'éclair, le chasseur empoigna d'une main ferme la silhouette fine, la plaquant contre le mur, avec brusquerie, fermement, sans pour autant lui faire trop mal. Il devait contrôler sa force, chose qu'il a apprise en étant avec son grand-père. Se canaliser, ne pas se mettre en colère. Il fixa un moment de son regard sombre le vampire...Avant de dire, dans un souffle :

-Eva...Quelle coïncidence hein?

L'identité de son vampire. Le visage de John n'était qu'à quelque centimètre de celui e la jeune femme. Tout en parlant, il avait sortie, en tenant fermement la jeune femme d'une main, sa lame de l'autre, qui alla trouver sa place sur le jolie cou long de la jolie brune. Voila le vampire qu'il devait tuer...Et pourtant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex Eva C. Moonhill

Hopeless Admin ;
Surrounded by Darkness


avatar

Féminin
Nombre de messages : 1012
Age : 25
Date d'inscription : 24/05/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   Ven 4 Juil - 13:54

      Comment avait-elle pu être aussi inattentive ? Il était dur de capturer un vampire, étant donné qu’ils étaient bien plus rapides que les humains. La seule solution était de les prendre par surprise et John y était parvenu sans problème. Ca avait été tellement facile ! Il était bien trop fort pour la jeune femme, elle pourrait se débattre, mais cela ne servirait à rien. Elle était prise au piège. Qu’allait-il lui arriver à présent ? Allait-elle mourir quelque part, brûlée dans cette forêt, comme sa famille ? En vérité tout ceci n’avait servi à rien. L’hôtel, les clients, les drogues… Il fallait bien qu’on les découvre un jour ou l’autre. Tout ses espoirs s’était évaporés, mais elle n’avait pas peur. Tout le monde mourait un jour. Elle avait vécu pendant 69 ans dans son corps de jeune femme, ce qui était un privilège après tout. Cependant Eva n’avait jamais été vraiment heureuse. Elle avait été pourchassée par la malchance depuis le jour où elle a ouvert les yeux et aujourd’hui encore : le seul vampire parmi treize à être découvert, il fallait le faire quand même ! Autant regarder la mort dans les yeux, avec fierté. Et c’est ce qu’elle fit. Elle fixa John de ses grands yeux sombres, plongea dans ses iris verts, sans crainte.

      Son souffle chaud lui brûlait la nuque, tandis qu’une lame froide venait chercher son cou. « Eva… Quelle coïncidence, hein ? » Elle n’y croyait pas à cette coïncidence. Elle pensait plutôt qu’il l’avait traqué, pourchassée comme si il s’agissait d’une bête féroce. Les chasseurs étaient tous pareils. Ils vivaient pour tuer sans réfléchir, sans comprendre ceux qu’ils tuaient. Un sourire diabolique s’affichait soudain sur son visage.

      « On peut dire ça comme ça … »

      Elle attendit de voir la lame s’enfoncer dans sa peau, laissant couler son sang sombre et froid. Mais John semblait douter. Que lui arrivait-il ? Il était rare qu’un chasseur hésite de tuer sa proie, et pourtant quelque chose dans son regard lui dit qu’elle n’allait pas mourir ce soir. Pas encore…

      « Alors John ? On a des doutes… ? »


      Son sourire s’élargit tandis que la lame du couteau montait plus haut encore. Les lèvres de John frémissaient à quelques centimètres des siennes. Le couloir était vide, sombre, intimidant. Personne n’allait s’aventurer ici par cette heure. Personne n’allait sauver Eva de son destin…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex John Highfield
Better in Time ? «Imposible»
avatar

Masculin
Nombre de messages : 603
Age : 25
Votre faiblesse : Les endroits reclus...
Votre force : Heu...?
Humeur : Tout dépend des situations...=)
Date d'inscription : 20/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   Ven 4 Juil - 17:13

Il pourtant, il ne pouvait se résoudre à le faire. Il y avait, en elle, certainement quelque chose qu'il n'avait jamais trouvé, et qu'il n'avait jamais vraiment cherché non plus. Les femmes, c'était toujours le coup d'un soir allons-nous dire. Son métier ne lui permettait pas ce genre de chose. Une vie bien rangée, ohlala, grand désastre comme on dit. De toute façon, on tombait amoureux de lui, et jamais le contraire. Et surtout, jamais en même temps. Déjà, avec les êtres humains, l'amour était compliqué, alors entre un chasseur et une vampire....
Mais de toute façon, cela ne le regardait pas. Il n'était pas amoureux, loin de là. Autant vivre ce moment présent. A la seconde où il passa une première fois sa lame sur le cou de la jeune femme, il sut que c'était peine perdu...Sa mort ne sera pas pour ce soir. Peut-être prendra-t-il la peine de la tenir en laisse quelques jours, histoire de voir s'il n'y aurait pas des vampires qui viendrait la chercher...On ne sait jamais. Il avait déjà pris plusieurs fois le risque, au cour de ses chasses, e prendre en otages de vampires pour en rameuter d'autres...De cette façon, c'était la meilleure façon de les exterminer tous, une bonne fois pour tout. Une famille en moins, voila une chose exaltante. Et une idée séduisante. Il compris très vite qu'Eva n'avait pas une grande expérience dans le domaine des vampires...Sinon, elle l'aurait esquivée sans mal. Pas assez souple, pas assez prévenante...Elle ne prenait pas la peine de surveiller ses arrières. Cela la nuirait, et en fait, c'était déjà fait. Mais le jour de sa mort n'était pas encore arrivé, il le sentait malgré lui. Et le fait de la prendre en otage, il ne le savait que trop bien, était un sale prétexte pour la garder sur cette maudite terre.
Ne nous voilons pas la face, et il n'avait pas ou plus à le faire. Cette demoiselle était attirante, mais inaccessible.
On pouvait voir ça de son point de vue...Mais loin de celui de John. Traquer, puis tuer. La, on pouvait appliquer que la première partie pour le moment. Un sourire se dessina sur les lèvres mince du jeune homme. Elle savait que son heure était arrivée, et lui savait que non...Alors jouons un peu. Le jeu du chat et de la souris pourrait s'appliquer avec délice à notre situation actuelle.

Il n'aimait pas sa question. Il n'avait pas de toutes...Du moins, il ne pouvait se permettre de le laisser paraitre.
Il n'aimait pas son ton sarcastique. Comme si elle savait tout. En quelques secondes, la donne changea, il était le prédateur, et pourtant...Elle avait bien devinée que non. Le jour de sa mort n'était pas pour aujourd'hui. Il continua de jouer frénétiquement avec la lame, contre le cou blanc, remontant et descendant...On pouvait trouver une certaine sensualité dans ce geste anodin et puérile.

-Pas vraiment non...Mais qui sait?


Il plissa ses yeux, fixant toujours intensément la jeune femme. La lumière tamisée donnait un air fructueux à la petite scène. John était bien content d'avoir choisi un moment si tard, où personne ne risquait s'aventurer dans ce couloir. Son visage était si près du sien...Les lèvres du chasseur effleurèrent ceux de la vampire. Il recula de quelques centimètres, la fixant de nouveau...Attendant sa riposte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex Eva C. Moonhill

Hopeless Admin ;
Surrounded by Darkness


avatar

Féminin
Nombre de messages : 1012
Age : 25
Date d'inscription : 24/05/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   Ven 4 Juil - 18:11

      Eva vit tout de suite que sa dernière remarque déplaisait fortement au jeune homme. Ce retournement de situation n’était en effet pas très flattant pour un chasseur comme lui. Il fronça les sourcils, mécontent. La lame qui était étonnamment propre, qui brillait même dans le reflet des quelques chandeliers, se baladait sans cesse sur son cou. L’hésitation se lisait sur le visage de John, mais il n’allait certainement pas la relâcher sans une arrière-pensée. Peut-être allait-il la prendre en otage pour la questionner sur d’autres vampires infectant les environs ou la torturer, la noyer, la violer… Le choix était large après tout. De nombreux chasseurs délaissaient de cette manière leur désespoir, leur frustration. Il fallait bien trouver une personne susceptible à être responsable de leur malheur. Cependant, son geste continu qu’il fit avec son couteau commençait à l’intriguer. Il devenait de plus en plus rapide et finit sûrement par laisser des traces rouges sur sa gorge. Néanmoins, Eva ne voulait pas vérifier, car cela montrerait une certaine faiblesse de sa part. Elle préféra soutenir le regard du chasseur sans ciller. De toute façon, ce n’était pas le moment de se soucier de son apparence. « Pas vraiment non... Mais qui sait ? » Elle n’avait donc pas eu tort, il avait réellement des projets pour sa proie. La proximité de son visage commençait à embarrasser Eva. Cela ne lui était pas vraiment désagréable, mais cela faisait bien longtemps qu’elle n’avait pas été aussi proche d’un homme. D’ailleurs, en baissant le regard, elle vit que ses lèvres s’approchaient dangereusement de celles d’Eva, jusqu’à les effleurer doucement. Si elle n’avait pas été plaquée contre ce mur, elle se serait sûrement retirée ou abattu sa main sur sa joue, mais en fin de compte c’était peut-être mieux ainsi… se dit-elle avant de le regretter. Elle était déjà assez perturbée comme ça, alors si de plus elle permettait à cette évidente attirance pour le jeune homme de prendre le dessus, cela finirait forcément mal. Le chasseur se retira de nouveau de quelques centimètres, la fixant, comme s’il attendait d’elle un indice, la réponse à la question : que dois-je faire de cette demoiselle ? Elle lui rendit donc un sourire enivrant et finit par dire :

      « Alors mon cher… Que vas-tu faire de ta proie ? ».

      Il y avait quelque chose de provoquant dans ses paroles, c’était comme si elle mettait en question sa crédibilité de chasseur et cela n’allait sûrement pas l’aduler, bien au contraire. Était-ce vraiment intelligent de réveiller son aigreur ? Eva était sûre qu’il pouvait se montrer brutal et impitoyable s’il le voulait. Mais l’idée de l’agacer lui plaisait tellement ! Un nouveau regard aguichant suivit sa réplique, Eva guettait sa réaction avec impatience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex John Highfield
Better in Time ? «Imposible»
avatar

Masculin
Nombre de messages : 603
Age : 25
Votre faiblesse : Les endroits reclus...
Votre force : Heu...?
Humeur : Tout dépend des situations...=)
Date d'inscription : 20/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   Ven 4 Juil - 21:58

La jeune femme était perspicace, il savait qu'elle devinait facilement qu'il avait certain doutes, et elle en réjouissait...Mais sa réjouissance risque d'être de courte durée, vue ce qui l'attend par la suite. Non, il ne comptait pas divulguer son petit secret, sa manière à lui de faire en sorte que les vampires...Souffrent assez avant de quitter notre monde. A la base, en fait, il ne fait pas souffrir les vampires avant leur mort. Il les traque, les prend par surprise, et leur fait la peau sans ménagement. Précision et rapidité sont les deux mots d'ordres avec lui. Il les suit à la lettre. Comme quoi, faire souffrir ses ennemies ne sert à rien, puisqu'il y en aura beaucoup d'autre, et plus vite ils partirons, mieux on dormira. Bref, la lame passait continuellement sur le cou blanc de la jeune femme, c'était amusant...
Des deux, il était le plus dangereux, et pourtant...Cette fille continuait de lui tenir tête, et il n'aimait pas ça. C'était intriguant, la façon qu'elle avait de lui tenir tête, comme si, de toute façon, elle n'avait plus rien à perdre en ce bas monde. De toute façon, à la voir, il doutait qu'elle eut une quelconque relation proche de quelqu'un. Elle ne semblait pas se fendre dans la masse, comparé aux autres. Il observait minutieusement toutes ses victimes. Il pouvait paraitre comme étant un pervers, sous le sens propre et non au figuré, mais qu'importe...
Il la sentit plus où moins embarrassée, il était tant proche d'elle que ça? Il faut avouer que oui. Mais lui non plus n'avait pas l'habitude...Mais cette instant lui semblait tellement...Amusant! Oui, "amusant" était le mot propre pour décrire toute cette petite scène.
Oui, tiens, il aurait besoin d'une réponse à la question "qu'est-ce que je vais bien pouvoir faire d'elle". Mais la réponse était comme évidente...En fait, non. Il y avait plusieurs réponses. Mais le sarcasme de la jeune femme raviva encore plus notre chasseur. Cette proie n'était pas n'importe laquelle...
Il approcha son visage dangereusement de la jeune femme, feignant de l'embrasser, mais au dernier moment, il se détourna pour enfin lui susurrer à l'oreille droite :

-Hm...Je ne sais pas...Tu as des propositions?


Il pouvait lui énumérer sans mal plusieurs pratiques pour la faire souffrir, pour assouvir sa haine envers son espèce...Comme la torture, le viole, la guillotine et j'en passe. Mais il était connu comme étant un chasseur adroit, il faisait le travail proprement. D'ailleurs, il était même désapprouvé par d'autres chasseurs, jugeant sa façon de faire trop "radicale". Eux, il faisait les pires choses aux femmes, et les hommes passaient passaient par d'autre tortures. Mais qu'importe, John n'était pas si sadique que ça, ni méchant. C'est juste sa haine considérable qui le mener, d'instinct, les yeux aveuglés, vers ce monde de barbarie.
Il lui avait répondu donc avec un calme étonnant, surtout venant de sa part. Il n'était pas connu pour être doux avec ces proies. Il revint donc vers elle, la fixant, ces yeux étaient vraiment profonds...Mais pas autant que les siens.
Sa réponse était tellement ironique, comme si elle allait lui sortir qu'il avait l'autorisation de la violer ou la martyriser, la tenailler. De toute façon, la n'était pas la question. Il avait juste envie de jouer...Ce n'est pas trop demander hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex Eva C. Moonhill

Hopeless Admin ;
Surrounded by Darkness


avatar

Féminin
Nombre de messages : 1012
Age : 25
Date d'inscription : 24/05/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   Sam 5 Juil - 1:40

      Le chasseur essayait de reprendre le dessus de la situation. Cela ne lui était pas bien difficile puisque ce n’était pas lui qui était plaqué contre le mur. Il faisait toujours mumuse avec sa lame, chose qui avait sûrement pour but de provoquer Eva. Il faut dire que c’était réussi, le fait qu’il joue avec son corps la rendait tellement impuissante que cela en devenait décourageant. Cependant elle n’allait pas lui céder la place aussi facilement. Si elle voulait survivre plus longtemps que prévu, il fallait que John trouve ce jeu attrayant et Eva misait tout là dessus. Tuer sa proie avant de l’avoir détruite mentalement ne pouvait être une idée séduisante pour un chasseur comme lui. Il n’allait pas accepter le fait qu’elle meure la tête haute tout de même. De plus c’était un jeu qui ne lui déplaisait pas, elle aimait jouer avec le feu et apparemment, John y prenait également du plaisir. Il approcha une nouvelle fois ses lèvres des siennes. L’atmosphère devenait torride malgré le froid qu’il régnait à l’intérieur. Sa respiration chaude et régulière se répandit sur le visage figé d’Eva, mais au moment ou elles s’effleuraient une seconde fois, il se déplaça vers la droite et lui souffla à l’oreille d’une voix suave : « Hm... Je ne sais pas... Tu as des propositions ? ». C’était original ça. Demander des idées de torture à sa victime. Cela devrait-elle l’inquiéter ? Quelles souffrances serait-elle capable de soutenir ? Il ne fallait pas qu’il voie son hésitation. Il ne fallait pas qu’il gagne, même si c’était un combat perdu d’avance. Heureusement, la jeune femme n’était pas particulièrement expressive, à moins qu’elle le veuille et ses yeux sombres pétillaient lorsqu’elle lui dit de sa voix la plus sensuelle :

      « Que réserves-tu comme sort à tes autres victimes ? »

      L’hésitation avait disparu et pendant un instant elle croyait pouvoir résister à son rival. Combien de temps tiendrait-elle encore ? Ses mouvements dans le cou, son souffle chaud, ses lèvres qui frémissaient à quelques centimètres des siennes… Sans s’en rendre compte, John était en train de la torturer. Elle n’en pouvait plus de rester immobile ainsi. Elle voulait lui sauter dessus ou l’abattre de ses propres mains, n’importe quoi mais pas ça. Elle essayait de reprendre son calme, sans pour autant éviter son regard perçant. Ce serait le synonyme d’une défaite.

      En y repensant, tout cela était tellement absurde. Elle se retrouvait là, plaquée contre ce mur dans un couloir déserté de l’hôtel, après une rude journée de travail. Son pire ennemi qui était face à elle et à qui elle vouait une haine puissante lui faisait des avances et le pire était qu’elle se laissait faire sans broncher. Que devait-elle penser de tout cela ? N’était-ce pas une sorte de trahison envers son espèce de charmer un chasseur désinvolte ? Toute cette situation la tourmentait à un point insupportable et il était évident que cette exaltation qui bouillonnait en elle allait finir par faire surface.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex John Highfield
Better in Time ? «Imposible»
avatar

Masculin
Nombre de messages : 603
Age : 25
Votre faiblesse : Les endroits reclus...
Votre force : Heu...?
Humeur : Tout dépend des situations...=)
Date d'inscription : 20/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   Sam 5 Juil - 23:27

Malgré le fait qu'il ait toute les cartes en mains, on pourrait presque dire qu'il lui manquait les as. Oui, c'est un fin connaisseur des cartes, rien de bien extraordinaire hein, juste quelques tours. Il les mélangeait avec aise, il jouait parfois en compagnie de son grand-père, avant sa mort. C'était sa "petite récréation" on va dire. Ah, c'était le bon vieux temps...Quoi que, il en connut un meilleur de temps. Mais il n'allait pas se replonger dans le passé, alors que le présent est nettement plus croustillant...Faire souffrir ses proies mentalement, voila une idée haute en couleur, lui paraissant très séduisante...Il l'avouait sans mal. Elle avait de quoi s'inquiéter, et le regard de John envers la jolie jeune femme en disait long sur ce qui l'attendait...

Il n'a jamais été un garçon bien méchant. Il n'a jamais torturé les animaux, jamais blessé avec un caillou un oiseau, jamais disséquer une mouche, en lui retirant ses ailes...Non, rien de toute ces choses que font les enfants de nos jours. Et qu'ils faisaient dans son enfance aussi. Le plaisir pervers des enfants à ce niveau là est surprenant, en y regardant plus attentivement. Ils prennent un plaisir à arracher chaque aile avec un délice, un sourire narquois, des yeux pétillants...De vrai petit diables. Et pourtant, ils finissaient pas oublier, grandir, et devenir des ingénieux, mathématiciens, architectes et j'en passe. Qui aurait pu imaginer qu'un garçon aussi soigneux et attachant que John, soi là dans un couloir, baigné dans une légère lumière, plaquant contre le mur une jeune femme, qui paraissait tout à fait normale? Qui aurait pu imaginer qu'il lui susurrait des mots si tordants? Personne.
Il sentait son coeur brûler sur deux tableaux différents. Il y avait le désir hardant de l'embrasser, et la haine intense de la brûler vif. De ces deux-là, il ne savait que faire. Il devait gagner certainement du temps..Et puis le ton de la jeune femme lui déplaisait fortement. Mais il y avait un côté attrayant aussi. Il ne pouvait mettre de côté se nouveau sentiment, surgissant de nul part...Peut-être des profondeur de son coeur? Qu'en sait-on?
La réponse de la jeune femme ne tarda pas. John, en à peine quelque seconde, repris son visage froid d'apparence, laissant simplement un sourire amusé sur les lèves, ou un demi-sourire devrais-je dire.

-La Mort.

Il la fixa une nouvelle fois. Il avait dit cela sur un ton à la fois froid et sensuelle, à croire que tuer est devenu un pur plaisir chez lui, sorte de passe-temps. Certainement une façon à lui de faire glacer le sang de la jeune femme. Ce sang, qui paraissait à John souiller. Il ne pouvait se permettre d'ouvrir une nouvelle fois son coeur, pour quelconque chose. Il devait stopper son attirance, cette scène passait tellement vite, et pourtant...Toutes ces secondes qui coulaient, il avait l'impression que cela fait une éternité qu'il est ici, tenant d'une main ferme la jeune femme. Il pouvait toujours l'assommer , et l'emporter dans sa chambre, et l'attacher à une chaise.
Non, il n'avait pas l'intention d'abuser d'elle, loin de là cette idée, il avait trop de respect envers les femmes de toutes espèces. Il voulait juste, comme en idée première, lui soutirer quelques informations. Mais il n'allait pas le faire.

-Autres choses?


Toujours un sourire, mais cette fois, plus moqueur, et certainement plus malicieux. Il contrôlait parfaitement la situation...Qu'allait-elle lui sortir encore? Qu'allait-elle faire? Il était curieux de connaitre sa situation. S'attendait-elle au pire? Il y avait de quoi...John était imprévisible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex Eva C. Moonhill

Hopeless Admin ;
Surrounded by Darkness


avatar

Féminin
Nombre de messages : 1012
Age : 25
Date d'inscription : 24/05/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   Dim 6 Juil - 20:42

      Toujours dans l’obscurité du couloir. Toujours entre les mains du chasseur. Eva se demandait quelle heure il était… Une heure du matin ? Deux heures, trois heures ? Il avait de toute façon toute la nuit pour décider ce qu’il fera de son otage, les employés s’activant vers les six heures uniquement. Le jeune homme devrait pourtant faire un choix au bout d’un moment, car si on le voyait ainsi, les gens s’affoleraient rapidement. La question d’Eva fit sourire le chasseur, un rictus fortement déplaisant s’affichait sur son visage et il répondit sans broncher : « La mort ». Ça, Eva s’en doutait. Ce qui l’intéressait, c’est ce qu’il faisait avant de les brûler vifs. Elle se demandait s’il avait simplement mal compris sa question ou s’il ne faisait vraiment que les tuer. Eva plissa les yeux. Les chasseurs prenaient d’habitude un malin plaisir à torturer leurs victimes. Était-elle tombée sur un exemplaire plus charitable ? Cela se pouvait bien, même s’il ne fallait pas trop espérer. Avec la malchance qui la poursuivait depuis toute petite elle doutait tout de même fort de la bienveillance du jeune homme.

      Ses avant-bras plaqué avec férocité contre le mur étaient endoloris. Les mains du chasseur la tenait si fermement qu’elle se demandait s’il n’allait pas lui briser les os. Cette position était incroyablement pénible pour le vampire, car cela la rendait tellement inférieure. Quand se décidera-t-il à l’emmener dans sa chambre pour lui faire subir les pires souffrances ? Eva en avait presque hâte, cette position était si incommode. De plus, ses jambes flageolantes allaient finir par lâcher sous la fatigue… ou peut-être à cause de cette proximité gênante avec son rival. Peu importe. John la regardait à présent d’un air moqueur et lui demanda :
      « Autres choses ? ». Oh que oui ! Il y avait beaucoup de question qu’elle voudrait lui poser, comme : ‘Pourquoi ne m’a tu pas encore tuée ?’ ou ‘Pourrais-tu lâcher mes bras’ ou encore ‘Pourrais-tu cesser de jouer avec ton couteau ?’. Mais rien de tout ça n’allait sortir de sa bouche. Elle préférait le provoquer davantage que cela. Huuuumm… réfléchissons. Qu’est-ce qui pourrait blesser un chasseur ? Une idée lui parcourait la tête. Oui c’était pas mal et de plus elle pourrait approfondir sa question précédente tout en lui tenant tête. Un sourire radieux se dessinait sur son visage pâle, ses yeux sombres étaient toujours légèrement plissés et elle avait incliné sa tête de manière à avoir l’air étonnée. Elle finit par dire :

      « C’est tout ? Tu ne leur fais pas subir quelques tortures, comme il se doit ? »

      Sa question était en fait une sorte de reproche envers lui. Elle était sûre qu’il ne devait absolument, absolument pas apprécier et elle s’en réjouissait d’avance. Qu’est-ce que c’était amusant de l’embêter ! Mais peut-être qu’elle ne croyait pas si bien faire, le pousser trop loin ne serait pas une très bonne idée non plus. Elle leva légèrement le menton, comme pour jauger la personne qu’elle avait en face d’elle. Ses lèvres étaient si proches et ses yeux verts si éblouissants, mais malgré cela Eva affichait un air indifférent, sachant parfaitement cacher ses sentiments.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex John Highfield
Better in Time ? «Imposible»
avatar

Masculin
Nombre de messages : 603
Age : 25
Votre faiblesse : Les endroits reclus...
Votre force : Heu...?
Humeur : Tout dépend des situations...=)
Date d'inscription : 20/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   Lun 7 Juil - 1:09

Bien sûr qu'il ne faisait que les tuer. Il est dit plus tôt, qu'il ne voyait en aucun cas l'utilité de les torturer, une phase qui ne sert à rien, d'après lui. A quoi bon se salir deux fois les mains? Autant les souiller qu'une fois avec la mort. Les vampires devraient êtres contents de se faire tuer si simplement par un chasseur comme lui. Il y en avait des bien pire.
Mais là, c'était vraiment la première fois qu'il gardait un vampire, contre lui-surtout-aussi longtemps, vivant. Ce qui était certainement le plus déconcertant, dans cette situation, c'est que la jeune femme soit tout contre lui. Il était rare de le voir aussi proche d'une femme, et là, qui plus est, c'était un vampire. Mais il ne comptait pas se laisser berner par le beau visage de la jeune femme. Si elle ne remuait pas les lèvres, il aurait facilement crû que c'était une poupée grandeur nature. Elle avait les traits pour, et puis ses yeux étaient magnifique. Et puis la noirceur de ses cheveux longs...Malgré ça, il n'allait pas succomber, il ne comptais pas se laisser faire. Et puis, de toute façon, la jeune femme savait qu'elle était arrivée au seuil de la mort.
Pour une fois, il n'avait pas complètement mentie en lui répondant. C'était la stricte vérité, et une part en lui même, certainement son subconscient (qu'il était très peu, au passage), lui disait que la jeune femme n'allait pas le croire. Normale, vue ce qu'il lui faisait endurer. Sa posture ne devait pas être des plus remarquable, surtout la fragilité de son corps...Surtout si elle n'avait pas bue une goûte de sang depuis longtemps. Sentait-elle le sang de John? C'est fort probable. Mais il n'allait pas se mesurer sur ce point de vue-là. Elle était trop bien attachée. Et trop intelligente, il le lisait dans ses yeux. Elle voulait certainement lui tenir tête, ses répliques étaient tellement venimeuses. Elle voulait le toucher, il n'était pas aussi con. Mais il ne comptait pas la laisser faire, il comptait lui laisser certainement une marge, une satisfaction personnelle, mais elle sera de courte durée.
On ne peut blesser un chasseur sans le connaitre. Chacun sa façon de faire. Il médita longtemps sur une question : pouvait-il vraiment continuer de tuer les vampires de cette façon, ou devait-il commencer à les torturer? La jeune femme pourrait toujours être sa première expérience de torture..Mais il s'imginait vraiment mal la jeune femme attachée à une chaise, et John rôdant autour, lui foutant des baffes, et la défigurant...Cette image le dégouta quelque peu. Non, ça n'était vraiment pas son genre, il n'était pas si sadique, si machiavélique! Bah oui, on peut être un tueur sans pour autant être psychologiquement dérangé, sans pour autant être psychotique. Même si par moment, il n'arrivait pas du tout à faire la différence entre névrose et psychose.

"C’est tout ? Tu ne leur fais pas subir quelques tortures, comme il se doit ?"
Non mademoiselle, il n'était pas de cette sorte de chasseurs. Il médita donc sa question quelques temps, avant de lever son beau visage vers elle, tout sourire. Il re serra son étreinte autour d'elle, prenant un malin plaisir à la faire quelque peu souffrir physiquement. Certainement pour payer son ton trop ironique, et il avait vraiment l'impression qu'elle le prenait peut-être un peu trop de haut. Même si c'était son petit jeu, cela en devenait agaçant à la longue.

-Non, je ne peux me permettre de me salir les mains.


Il lui sourit, ironiquement, mais toujours son ton narquois. Elle n'avait pas le choix de toute façon, elle devait faire avec. Il était encore à court d'idées plausible à cette situation. Il ne se sentait pas encore prêt à mettre fin à ses jours, il ne le savait que trop bien, mais il ne savait pas pourquoi, ni comment la relâcher. Enfin, cette dernière chose était peu convenable...Il ne savait simplement pas quoi faire d'elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex Eva C. Moonhill

Hopeless Admin ;
Surrounded by Darkness


avatar

Féminin
Nombre de messages : 1012
Age : 25
Date d'inscription : 24/05/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   Mar 8 Juil - 22:02

      Les secondes s’écoulèrent. Les minutes aussi. Il était difficile de savoir combien de temps cela faisait que le chasseur menaçait le vampire. Eva commençait sincèrement à se demander ce qu’il attendait d’elle. Devait-elle l’implorer pour qu’il la tue ? Il devra patienter encore bien longtemps dans ce cas là, car elle ne comptait absolument pas se laisser rabaisser par cette ordure. Elle se concentra. Elle ne devait surtout pas laisser ses sentiments l’influencer. Le souvenir de sa famille, massacrée injustement dans leur ancienne demeure, traversa son esprit. Sa haine immense pour les chasseurs prit à nouveau toute la place disponible dans son cœur. John resserra son étreinte autour d’elle. Les avant-bras d’Eva devenaient bleus, la circulation du sang étant presque stoppée. Les jambes du chasseur touchaient presque les siennes et son corps imposant la cachait presque totalement. Ses yeux lançaient des éclairs en direction du jeune homme, bien qu’elle n’ait aucun moyen de se défendre. Il pouvait faire ce qu’il voulait d’elle à présent, même ce qu’elle pouvait penser ou dire n’avait plus d’importance. Cela n’arrangeait pas les choses, lorsqu’il lui dit d’une voix désagréable : « Non, je ne peux me permettre de me salir les mains. ». Elle eu une envie terrible de lui cracher à la figure, mais se retint. Elle ne le fit pas attendre avec sa réponse, qui lui paraissait évidente. Elle affichait à nouveau un sourire sournois, l’air absolument indifférent, alors que sa situation n’était pas des plus aisées, puis répliqua calmement :

      « Je me demande alors pourquoi tu tiens toujours mes bras entre tes mains. »

      En réalité, ce n’était pas très futé de lui dire cela. Si il avait patienté aussi longtemps c’était peut-être parce qu’il pensait la garder encore un peu auprès de lui… Cette remarque allait sûrement influencer les plans qu’il avait en tête. Tant pis. De toute manière elle allait mourir, que ce soit maintenant ou dans deux jours l’importait peu. Rien ni personne la retenait dans ce monde, les siens étaient de l’autre côté, ils l’attendaient sûrement. Toute cette situation agaçait Eva. Comment pouvait-il se permettre de la retenir ainsi, de l’emprisonner dans son étreinte, de lui souffler des menaces à l’oreille ? Ce n’étaient pas les manières d’un chasseur… Elle essayait de lire dans ses yeux pourquoi il ne l’avait pas encore tué, mais tout ce qu’elle vit étaient un océan vert et bleu et ses longs cils. Elle se mordit la lèvre inférieure et regarda un chandelier électrique, disposé en sur le mur d’en face. Elle l’apercevait à peine, la silhouette du chasseur lui cachant toute le vue. Tout cela l’exaspérait, ça n’avait pas de sens…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex John Highfield
Better in Time ? «Imposible»
avatar

Masculin
Nombre de messages : 603
Age : 25
Votre faiblesse : Les endroits reclus...
Votre force : Heu...?
Humeur : Tout dépend des situations...=)
Date d'inscription : 20/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   Jeu 10 Juil - 16:07

Agaçante, voila le mot qui lui venait à l'esprit depuis pas mal de temps. Son regard furtif, son ton indiffèrent à tout ça. A la base, tout vampire "normal" fuyait, il aurait un regard implorant, peureux...Lâche. Mais là, en la regardant, il ne voyait rien de tout cela, rien d'habituel on va dire. Qu'elle soit en colère contre lui ou non, cela ne changeait pas grand chose. Mais, quelque part, au fond, il admirait son côté provocateur, elle ne perdait pas pied, même dans les situations les plus complexes, elle savait faire en sorte à ne pas être déstabilisée. Et cela pouvait paraitre autant exaspérant que séduisant. On pourrait même dire que la balance pourrait basculer à tout moment vers n'importe qu'elle côté.
De toute façon, s'il la relâchait tout de suite, il était sûre qu'elle serait assez intelligente pour ne rien tenter contre lui, mais on est jamais sûre de rien. Surtout venant de puis. Il a souvent été indécis, et a souvent pris des décisions à la hâte, ayant un côté instinctive du nature, ses choix avaient toujours étés bon, il ne s'était jamais trompé, aussi téméraire qu'il soit. Mais le monde n'est pas parfait, il ne le savait que trop bien.
Il se doutait qu'elle devait vraiment souffrir, s'attendait-elle vraiment à mourir? Ne voulait-elle pas vivre? Il avait le pressentiment que si elle faisait tout ça, si elle prenait se ton, ce n'était pas pour espérer une quelconque chose. Un être normal aurait tout fait pour rester en vie, était-elle si malheureuse pour avoir une envie de mourir? C'était troublant, troublant qu'il se pose autant de questions sur une femme faisant partie d'une espèce qu'il méprisait au plus haut point. Il ne saurait d'où toutes ses questions lui venaient à l'esprit, pourtant, ils étaient bien là.
Une excitation nouvelle le gagna, il voulait savoir pourquoi elle prenait tout de cette façon. Une animation nouvelle passa dans son regard vert, profond.
« Je me demande alors pourquoi tu tiens toujours mes bras entre tes mains. » Il se garda bien de répondre, il déserra on étreinte, se disant que, de toute façon, lui faire mal à cette instant pour son audace, si futile soit-elle, n'allait pas lui apporter grand chose. Lui qui avait toujours dit qu'il ne pourrait mutiler quelqu'un, tellement cela pouvait paraitre puérile. En tout cas, il se comprenait, et avait ses propres motivations pour tout ça. Il se devait de préparer sa question avec soin, sans pour autant que cela puisse paraitre profond, ni vue comme une violation de sa vie privée.

-Je me le demande aussi.

Il laissa un long temps s'écouler, il ne s'attendait pas à ce qu'elle lui réponde de toute façon. Il n'y avait rien à y redire. Il fit rouler ses yeux, déserra une nouvelle fois son étreinte, juste un peu, pour qu'elle puisse respirer normalement à nouveau. Elle devait certainement se poser beaucoup de question. Avec John, on se pose toujours milles et une questions, sans pour autant à s'attendre à une réponse précise dans chacune d'elles. Il préservait bien trop son propre monde, pour se permettre d'y accueillir une quelconque personne. Mais il présentait qu'elle pourrait franchir cette ligne qui les sépare sans trop de mal...C'était trop confus dans sa tête pour qu'il se permette une nouvelle réflexion.

-Hm...Je me demandais. Tu ne sembles pas avoir peur, pourquoi?

En fin de compte, il ne prépara aucune chose plausible. Il avait trouvé les mots les plus simples et les plus cons pour poser sa question, aussi idiote qu'elle puisse paraitre. Il n'avait aucune idée de sa réponse, mais avait encore une série de questions pour elle. Comme : qu'attendait-elle de la vie?
Enfin, si on peut appeler son existence éternelle "une vie".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ex Eva C. Moonhill

Hopeless Admin ;
Surrounded by Darkness


avatar

Féminin
Nombre de messages : 1012
Age : 25
Date d'inscription : 24/05/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   Lun 14 Juil - 21:31

      John la fixait de ses grands yeux verts qui semblaient briller d’excitation. Il faut dire que les changements d’humeurs du jeune homme, laissaient le vampire perplexe. Si auparavant il prenait un malin plaisir à resserrer son étreinte autour de la jeune femme, au point de la briser en deux comme une allumette, il relâcha maintenant peu à peu ses avant-bras endoloris. Huuum… Il semblait abandonner ses envies de meurtre à présent. Devait-elle profiter de cette situation pour s’enfuir ? Elle avait là un très bon plan qui lui permettrait de s’échapper sans trop d’efforts physiques, mais il faut s’avouer que cela ne servirait pas à grand-chose. Une fois qu’un chasseur à découvert l’existence d’un vampire il ne peut avoir une conscience tranquille avant de l’avoir exterminé définitivement. Une solution serait alors d’avertir les autres vampires de manière à s’en débarrasser. C’était le moyen le plus simple et le plus sûr, mais quelque chose l’empêcha de procéder ainsi. Aussi étrange et stupide que cela puisse paraître, elle tenait à la vie du chasseur… Rien qu’en regardant son beau visage et ses longs cils, entourant des iris couleur émeraude, elle comprit que cela lui serait impossible de le dénoncer.
      Après mûre réflexion, il donna sa réponse à la question provocante d’Eva, l’air décontenancé. « Je me le demande aussi. » Voilà qui n’était pas très agressif comme réplique. Où était restée son impassibilité ? Il ne savait plus quoi penser, comme elle. Eva ne trouvait rien à dire, sa tête tournait et l’image du chasseur devenait floue pendant un instant devant ses yeux sombres. Sans le maintien du chasseur, elle se serait évanouie, tellement la fatigue la contrôlait à présent. Ses paroles la ramenèrent de nouveau à la réalité. « Hm... Je me demandais. Tu ne sembles pas avoir peur, pourquoi ? ». La question lui arracha presque un rire.


      « Rien ni personne me retient dans cette vie. Je n’ai pas peur de mourir. »


      Elle prononça ces mots avec une détermination troublante, qui la fit tressaillir. Une pincée de tristesse traversa son visage pâle. Malheureusement cela n’était rien que la vérité. Elle n’avait plus de famille et n’avait jamais ressenti l’envie de se faire des amis. Elle avait repoussé chaque homme qui s’était intéressé à elle et n’avait aucune passion, pas de métier qui occupait ses journées. Sa vie était un grand blanc, elle était inutile. Elle baissa la tête, sentant une larme perler sur sa joue. Elle pria pour que le chasseur ne vit pas ce signe de faiblesse et se mordit les lèvres jusqu’au sang pour éviter que d’autres gouttes d’eau remontent. Toute sa fierté s’était dissipée et elle allait bientôt s’effondrer dans les bras de John, bercée par l’épuisement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Darkness... [ John ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Darkness... [ John ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» john cena ( you can see me )
» [Emy] falling into darkness
» Darkness School
» LITTLE JOHN + Aussi fort qu'une bête, aussi libre qu'un Dieu
» Hello darkness my old friend

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: { Ridgecrest } ::    » Aile Est ::    » Le Couloir-
Sauter vers: