AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oup's désolée... Mais qu'est ce que? {Olivia}

Aller en bas 
AuteurMessage
Mandy Stevenson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 722
Age : 34
Votre faiblesse : L'amour
Votre force : Ma perspicacité
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Oup's désolée... Mais qu'est ce que? {Olivia}   Dim 22 Juin - 0:28

Mandy qui s'était levée très tôt ce matin là, en avait profité pour se promener dans l'hôtel afin de faire un peu de repérage sur le lieu où elle se trouvait. En effet, elle ne savait pas grand chose sur cet hôtel, mais elle en découvrirait plus dans le cadre de son travail. Après quelques heures à tourner en rond dans ce vaste bâtiment, la jeune femme se décida à rentrer dans sa chambre pour prendre sa douche lorsqu'au détour d'un couloir, elle renversa une jeune femme. Elle la regarda ensuite puis lui tendit la main pour l'aider quand elle aperçut tout un tas d'objets assez d'étranges. Cette fille était vraiment bizarre. Pourquoi se trimaballait-elle avec des pieux et tout autres sortes d'armes? Mandy ne s'amuserait pas à lui poser la qustion en tout cas. Curieuse certes, mais avant tout prudente. Elle regarda ensuite autour d'elles puis reporta son regard sur la jeune femme.

- Je suis désolée... Ces couloirs sont vraiment trop étroits...

Malgré toute la volontée que la jeune femme mettait pour oublier ce qu'elle venait de voir, elle ne pût s'empêcher de se méfier de son interlocutrice tout en se posant une tonne de question. Elle se devait tout de même de rester discrète sinon tout le monde saurait qu'une journaliste était présente dans l'hôtel et ce n'est pas du tout ce qu'elle voulait. Non elle n'avait pas honte de son job, mais elle ne tenait pas à ce que tout le monde l'évite sous prétexte qu'elle était une de ses femmes qui voulait tout savoir sur tout. Mandy s'interrompit ensuite puis regarda la jeune femme tout en restant silencieuse. En effet, comme d'habitude elle n'arrêtait plus de parler et du coup la jeune femme qu'elle avait renversé n'avait pas encore pu dire un mot. Elle allait sans doute la trouver chiante va savoir? Toutefois elle prit quand la même peine de dire une dernière chose avant de se taire pour de bon.

- Je m'appelle Mandy et vous? Bon allez c'est bon j'arrête de parler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Wood
« Lovely little Bitch
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3605
Age : 28
Votre faiblesse : Moi même !
Votre force : La rage !
Humeur : Amoureuse...
Date d'inscription : 18/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Re: Oup's désolée... Mais qu'est ce que? {Olivia}   Lun 23 Juin - 0:08



    I have nothing...I'm nothing...don't look at me !


    Cette matinée était habituelle à Wilshire Castle. Elle était sombre, sinistre, et un immense brouillard reflétait cette lourde atmosphère. Cependant, le fait est que pour notre amie Olivia, elle était exceptionnelle. En quoi ? Elle avait tout simplement le don de refléter son intérieur.
    C'était toujours aussi perturbée qu'elle grimpa direction les chambres après avoir reçu sa clef et divers instructions inintéressantes, mais quelque peu suspicieuses, la réceptionniste ne lui inspirant pas du tout un sentiment de confiance, bien au contraire. Mais toujours pareil, la jeune femme était bien trop aveuglée pour se rendre compte de la réalité des choses.

    La belle brune toujours animée par des visions, des visions de son passé, du vieillard lui ayant servi de guide, de son ivrogne de mère mais au delà de tout cela des visions de sa soeur qui semblait encore l'appeler, peut-être essayait-elle en lui transmettant des flashs de la prévenir de quelque chose ? Ceci ne vint pas du tout à l'esprit d'Olivia, une théorie beaucoup plus à sa portée se posant : peut-être que le fait de la voir sans cesse, de revivre des moments dramatiques, la ramenait à un mot : la culpabilité. La chasseuse rebelle étant à l'origine de sa nouvelle profession en quelque sorte, de l'ancienne profession d'Elise lorsqu'elle était encore en vie, était par conséquent à l'origine de sa mort.

    En en voulant toujours plus, en étant bercée par un besoin constant de violence, d'obscurité, d'action et d'aventure, elle l'avait probablement entraîné dans son cercueil. Et le fait que le soir où sa vie a changé pour la troisième fois, elle soit restée paralysée, devant sa soeur en train de crier, en train de se faire assassiner, ne jouait pas en sa faveur, et plus le temps passait, plus les flashs étaient nombreux, plus elle se sentait coupable et se détestait elle même.

    Oh elle s'était toujours détesté. Sa vie a changé deux secondes fois, une fois lorsqu'elle avait décidé avec Elise de quitter son ivrogne de mère, et la fois où elle avait décidé d'être chasseuse, avant le changement qu'avait imposé la mort de l'aînée.
    Elle s'était détesté une grande partie de sa vie, peut-être pour n'avoir jamais connu un seul moment d'amour. Après tout, on était souvent à l'origine de sa situation actuelle. Peut-être enfant était-elle aussi infernale que maintenant. Peut-être que son caractère de jeune fille ou plutôt de petite fille insupportable avait fuir son père, avait fait se réfugier sa mère dans l'alcool et la débauche. Peut-être était-elle pleinement à l'origine de la destruction de sa famille au complet ! C'était que des peut-être qui avaient le don de mettre Olivia dans un état lamentable.

    Déjà, bien entendu, cela lui donnait des visions et la tourmentait, mais ces visions avaient pour conséquences une insomnie omni présente, ce qui avait pour conséquence des nerfs qui lachaient pour constamment, ça et un caractère de feu, ça ne fait pas bon ménage. Et bien entendu, un éloignement de soi même. Olivia à cause de tout cela avait décidé de ne plus avoir du tout de sentiments, de les refouler, et bien que la chose était difficile, les apparences étaient présentes. Elle s'était tout simplement réfugiée dans sa mission, n'ayant même pas de relations sociales, rien du tout ! Le néant ! Juste les meurtres ! Et une envie : se défouler, et venger sa soeur peut-être, si l'envie était présente, Olivia essayant également avec bien du mal de chasser les évènements passés de sa mémoire, mais avec ces visions, impossible !
    Elle était donc, on pouvait le dire, dans un sâle état. Et si elle continuait comme cela, elle deviendrait sans coeur, et peut-être bien une meurtrière tout court. A moins que quelqu'un perçoive ses failles et lui vienne en aide ?

    La jeune femme, comme évoqué ci dessus, était donc en pleine mission quelque part, une mission qu'elle s'était donné elle même : trouver sa mission. L'homme devant lui transmettre ayant été retrouvé mort, encore une mort ! Olivia ne voyait plus que cela. Mais bien entendu, il fallait qu'elle se loge. Ayant vécu dans la rue pendant des années, elle ne pensait pas reprendre le même chemin, rentrait dans la même galère, bien que l'envie était un peu présente, intérieurement, ne cessant pas de se dire : "De toute façon je n'ai plus rien. Je ne suis plus rien".
    Le coeur rempli de souffrance mais en apparence vide, celle ci se mentant à elle même, ayant grimpé les marches précipitamment, ayant l'intention de poser ses affaires et de partir à la recherche d'indices, elle se fit bousculer par une autre jeune fille, et son sac qui ne possédait pas de fermeture et se transportait en bandoulière tomba à la renverse,ce qui eu pour conséquence une expositions d'armes plus que douteuses, et la brune face à elle plus ou moins choquée. Cette scène ne lui semblait pas pleinement inconnue et eu pour conséquence une vision nouvelle, qui provoqua chez elle une absence passagère, et une souffrance bien cachée et profonde.

    Il y a quelques années...


    Il y avait quelques semaines déjà qu'Olivia et Elise avaient accepté le fait de devenir chasseuse. Il fallait dire qu'au fond, elles n'avaient vraiment pas le choix, c'était être nourri, logé, blanchi, mais risquer sa peau, ou être à la rue, sans un sous, et également risqué quelque part de finir comme la plupart des mendiants, mort !
    A la base, elles avaient donc accepté pour ne pas gâcher leur vie, ou plutôt Olivia, ayant poussé sa cadette à approuver.
    Bien que cette jeune femme pleine de fougue avait aussi accepté pour sa soif d'action.
    Cependant, il allait bien sûr de soi qu'elles avaient encore de nombreuses choses à apprendre. C'est d'ailleurs ce qui était en train de se passer, en cette nuit d'hivers particulièrement froide, où, dans le salon du vieillard, étaient disposées de nombreuses armes destinées aux jeunes adultes. La première étape était d'apprendre à s'en servir. Au premier regard, Olivia fut plutôt amusée, entraînée, prête à exploiter son futur talent, alors qu'Elise était plus réticente, peureuse, hésitante.
    C'est avec un rire enfantin que la jeune femme caractérielle s'écria.

    Un bazooka ? C'est quoi ce délire c'est l'armée qui recrute ? On va combattre des soldats ou des canines ? Je marche je veux bien tenter le coup. Comment on s'en sert ?

    Demanda t-elle avant de tripoter l'arme ce qui eu pour conséquence une inquiétude du vieillard qui lui arracha des mains aussitôt. Alors que la moins caractérielle mais pourtant aînée pendant ce temps là douta et prit sa soeur à part...

    Olivia...tu es sûre qu'on a bien fait d'accepter ? Je veux dire, tu crois vraiment qu'on est fait pour ce genre de choses ? Je sais pas si je veux réellement prendre ce genre de risque.


    Encore une hésitation de sa soeur peureuse. C'est après avoir poussé un long soupire d'entêté que la cadette lui lança...

    Allons baby relax ! Tu sais si tu préfères traîner tes fesses dans le kanivo je te retiens pas.

    Lui lança t-elle avec amusement, alors que la soeur, plus sensible, ne souhaitant pas leur séparation baissa légèrement la tête et oublia ce qu'elle venait de dire...la suivant, comme habituellement. Les rôles à partir du moment où Olivia avait grandit, et que son caractère s'était développé, étaient inversés. Peut-être qu'Olivia avait acquis sa noirceur parce qu'elle n'avait jamais vu autre chose, alors qu'Elise, ayant connu ses deux parents ensemble, avait eu le droit à un peu de lumière et à un peu d''espoir...

    Fin du Flashback...


    De nouveau redescendue sur Terre, de nouveau pleine d'une culpabilité intérieure, mais d'un air glacial à l'extérieur, face à la femme qui la regardait étrangement et qui semblait même probablement la dévisager, la prenant sans doute pour une folle, elle lui lança, avec un regard noir et un ton assez agressif...

    Pu*** non mais tu peux pas faire gaffe où tu mets les pieds ?! A quoi ça sert d'avoir des talons si on sait pas les porter miss monde ??. Et qu'est-ce que t'as à me regarder comme ça t'as jamais vu un pieu ??? Non ça c'est clair ! Tu dois être plutôt habituée aux salons. En effet il est plus sage que tu cesses toute conversation...

    Olivia n'avait pas eu le droit à une réelle éducation et au sens des mots politesse, délicatesse et courtoisie. C'est d'ailleurs avec son même air vulgaire qu'elle ramassa ses armes et les re glissa dans son sac, prête à repartir. Non en paix avec elle même, recevant une autre culpabilité sur le dos, elle fut prête à s'excuser pour son manque d'éloquence. Mais ne le fit pas, fidèle à elle même...


_________________
[list]

OLIVIA ELISABETH WOOD
Bit me if you have guts !!![/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Stevenson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 722
Age : 34
Votre faiblesse : L'amour
Votre force : Ma perspicacité
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Oup's désolée... Mais qu'est ce que? {Olivia}   Mar 24 Juin - 1:34

Mandy qui se trouvait toujours debout face à la jeune femme allait pour la laisser passer tranquillement quand elle entendit la manière dont celle-ci lui répondit. Non mais pour qui elle se prenait? Genre parce que madame ne regardait pas où elle allait, c'était Mandy qui ne savait pas marcher. Elle était pas nette elle. La jeune femme lui répon dit alors :

- Non mais je t'en prie! Tu t'es regardée? Peut être que je n'ai pas fais attention mais toi non plus!

La jeune Stevenson sourit ensuite puis reprit à son attention :

- Et pour ta gouverne t'inquiète pas je n'avais pas l'intention de te poser des questions. Ta vie ne m'intéresse pas de toutes façons. Si je devais interroger quelqu'un se serait plutôt les responsables de cet hôtel et cela pour établir cette critique que je dois faire. Franchement j'aurai vraiment préféré ne pas avoir à venir ici. Alors ne me rends pas responsable de tes malheurs stp!

Mandy reprit ensuite son sac et en sortit son téléphone afin de regarder l'heure qu'il était et reporta ensuite son regard sur la jeune femme. Décidément les gens d'ici étaient tous plus étranges les uns que les autres. Pourquoi? Mandy n'en savait rien mais avec son travail elle se doutait bien qu'elle en découvrirait un peu plus par la suite. Pour quelles raisons cette jeune femme se balladait-elle avec ce genre d'objet dans son sac? Pour autant qu'elle sache, les pieux étaient réservés aux vampires et à ce qu'elle sache ceux-ci n'existait que dans les légendes. Plus le temps passait dans cet hôtel plus la jeune Mandy se demandait réellement ce qu'elle faisait ici. Etait-ce vraiment pour une critique de ce lieu que son patron l'avait envoyé ici ou pour autre chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Wood
« Lovely little Bitch
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3605
Age : 28
Votre faiblesse : Moi même !
Votre force : La rage !
Humeur : Amoureuse...
Date d'inscription : 18/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Re: Oup's désolée... Mais qu'est ce que? {Olivia}   Jeu 26 Juin - 1:34


    L'agressivité, le comportement d'une personne qui est naturellement portée à attaquer, ou à quereller les autres sans y être préalablement soi-même provoqué. Cette chose qui ferait penser à un trait de caractère est plutôt un tempérament, se manifestant lors de situations particulières, ou à causes de raisons particulières. On ne naît souvent pas agressif, on le devient.
    Contrairement à ce que pouvait penser la majorité des gens qui étaient confrontés à cette brune pulpeuse, Olivia n'avait pas toujours été agressive.

    Enfant, sur les bulletins trimestriels, on la qualifiait régulièrement de petite fille réservée, isolée du reste du groupe, calme, mais en aucun cas, on avait signalé des comportements honteux de l'élève envers ses camarades. Bien au contraire, combien de fois celle ci ne s'était pas débattu lorsque les garçons lui tiraient violemment les cheveux dans le but de lui prendre son vélo ? Combien de fois la brunette avait sauvé sa soeur pourtant aînée d'un crêpage de chignon, devenant adolescente ? Combien de fois avait-elle empêché le chef de la bande de s'emparer du sac à main d'une vieille dame veuve ? Il était bel et bien certain que la demoiselle avait toujours eu un bon fond, avait été toujours été d'une bonne intention, et remplie de culpabilité lorsqu'elle faisait une chose pas très glorieuse et estimable.

    Ceci lui avait d'ailleurs jouait de nombreux tours lors de sa période rebelle, où, bien souvent, les membres de sa petite bande de délinquants avaient pu s'apercevoir que le coté brune pleine de vulgarité et de méchanceté n'était en fait qu'une image...

    Il y a sept années...

    Olivia, dite la fille de la rue, passant ses journées dehors pour éviter d'être à la maison se trouvait avec ses abrutis de copains à la sortie d'une boîte de nuit. Boîte de nuit allait souvent avec drogue, bagarres et vols pour ces délinquants. La jeune adolescente, pour prouver qu'elle était membre entière du groupe, avait été chargée d'une petite mission sans grave danger. Elle devait tout simplement pour commencer voler un téléphone portable à un jeune homme qui n'avait rien demandé à personne, et qui d'ailleurs, n'avait peut-être pas les moyens d'en acheter un second. Un petit geste banal, mais crucial pour la brune qui imaginait déjà la douleur que ressentirait cet innocent après avoir été confronté à son agressivité.

    Ses hésitations et sa douleur étaient d'ailleurs si fortes qu'elle eurent le don de faire rire la petite bande.

    Allez Oli tu vas pas faire ta gonzesse ! Qu'est-ce que ça sera quand on devra chourer de la cam ou buter une vieille ??!

    Ces mots n'eurent pas l'avantage de rassurer Olivia, qui, non seulement pensait à ses futurs actes abominables, mais en plus de ça, devait tenter avec bien du mal de faire comme ci un petit acte de violence ne la touchait pas, comme si ce n'était rien d'autre qu'une bête insensible. Déjà fidèle à elle même, sous l'effet de groupe, elle reprit ses esprits et souffla un bon coup avant de se jeter à l'eau, son coeur battant à cent à l'heure.

    Qu'est-ce que tu racontes Brendon ? Qu'est-ce que j'en ai à f*** de voler un portable de m** ??

    Répliqua t-elle avec un langage non digne d'une si jolie bouche, mais qui avait le mérite de cacher toute parcelle de sentiments intérieurs. Face à la proie qui se dirigeait vers l'extérieur, Olivia fonça, paraissant sûre d'elle, bien que le coeur n'y était pas. La bande ne pouvant pas l'entendre, elle murmura à ce jeune homme qui paraissait si bon...

    Ecoute ! Je te donne le choix. Ou tu me donnes gentilment ton portable, ou je suis forcée d'employer la force !

    Je vous laisse imaginer la suite de cette scène qui a bien entendu laissé de vilains souvenirs dans l'esprit de notre chasseuse nationale...

    Fin du Flashback...

    Parce que oui, derrière ces traits de caractères solides, qui étaient la bonté, la gentillesse, bien forgés, s'était glissé un tempérament clairement opposé, en contradiction. Il était lié à beaucoup de souffrances, enfouies en elle, non exprimées. C'était en fait venu particulièrement à cause de sa mère, qui, dans son enfance, lui avait appris à rejeter le mot faiblesse, et à souhaiter la bienvenue au mot force, agressivité. Seulement son coeur n'avait jamais été contaminé.

    Il y a dix sept années...

    La mère d'Olivia se trouvait allongée sur le sol, probablement en train de décuver. Sa journée avait probablement du être longue, et à peine Olivia fut-elle partie direction l'école, accompagnée par sa soeur, que madame Wood avait attraper la première bouteille qu'elle avait trouvé. Oh, je nevous rassure pas, sa petite fille aurait été là, elle l'aurait fait quand même, sans aucun gêne. Le fait de voir rentrer sa fille n'eut d'ailleurs pas plus d'effet. Inconsciente, elle fut réveillée par les pleurs d'Olivia qui la croyait probablement morte. Ses yeux s'ouvrirent, et la mère sans coeur apparu. Se relevant, elle frappa sa fille en plein visage, toujours sous l'effet de l'alcool, mais peut-être aussi sous l'effet de sa folie. Avec un regard profondément noir, glacial, la fixant comme si elle était face à une inconnue, elle s'exprima avec un ton semblable à celui des hystériques un peu sonnés...

    Je t'interdit de chialer ! Chialer est une preuve de faiblesse. Je veux pas d'une gonzesse sous mon toit c'est compris ???

    Gonzesse. Mais ce qu'oubliait la mère, c'est qu'Olivia en était une. Elle était même une fillette. Est-ce que cette phrase signifiait qu'elle aurait préféré avoir un garçon ? Est-ce que c'était la cause de cette méchanceté gratuite ? Encore des questions qui firent d'Olivia une enfant éternellement tourmentée...et encore un acte qui poussa la jeune fille à vouloir rejeter ses sentiments, à vouloir faire preuve d'une certaine force de caractère dans le but de plaire à sa maman. Mais danger, tout refouler n'est pas une solution. Car quand tout explose, ça promet des dégats...

    Fin du flashback...

    On pouvait donc dire qu'au moment où Olivia parlait ou plutôt agressait Mandy, elle montrait une facette, elle refoulait tout sentiment. De plus, petit à petit, ce tempérament lui avait d'une certaine façon servie de défouloir. Une manière de tenter d'extérioriser ses sentiments.

    Vous vous doutez donc bien que la brune en colère, dans un des couloir de l'hôtel, son sac à la main, face à Mandy qui répliquait, n'allait pas lacher prise. Bien que partagée entre ses deux principaux sentiments, l'agressivité l'emporta...

    Ecoute moi bien la pin up ! Je suis pas une de tes blondasses à qui tu clames tes exploits du samedi soir. Alors je te conseille de changer de ton si tu veux pas passer par dessus la cage d'escalier c'est compris ?? Là c'était le croquis, si besoin je mettrai au propre.

    Puis, à la grande surprise des gens autour qui regardaient choqués, l'atmosphère sembla redescendre. Et la brune s'alluma une cigarette en riant nerveusement et en se posant sur la rambarde. Plutôt généreuse, elle tendit le paquet à Mandy, comme s'il n'y avait jamais vraiment eu de dispute et de fougue...

    Une clope ?? Tu connais pas une boîte sympa dans le coin ??

    Et voilà la Olivia surprenante, qui partage ses cigarettes, et échange quelques mots sympas... même après une bonne dose de violence. Le renseignement allait très bien avec son essence. Le meilleur lieu sur Terre selon la brune était la discothèque, endroit où elle pouvait exercer ses trois hobbies.

_________________
[list]

OLIVIA ELISABETH WOOD
Bit me if you have guts !!![/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandy Stevenson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 722
Age : 34
Votre faiblesse : L'amour
Votre force : Ma perspicacité
Humeur : Bonne
Date d'inscription : 19/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Open(LL)

MessageSujet: Re: Oup's désolée... Mais qu'est ce que? {Olivia}   Mer 9 Juil - 15:10

Mandy qui en avait déjà marre du comportement de son interlocutrice, ne faisait que s'énerver encore plus quand elle remarqua les personnes qui s'entassaient autour d'elles. Elle attendit ensuite que la demoiselle est fini de s'exciter toute seule puis une fois terminée, la jeune femme s'appuya contre le mur puis lui dit sans détourner le regard.

- ça y est mademoiselle a fini de faire son show?

Elle tourna ensuite la tête vers les personnes qui se trouvaient autour puis leur dit :

- C'est bon le spectacle est terminé vous pouvez partir!

*Non mais de quoi je me mêle franchement. Ils n'ont rien d'autre à faire que de jouer les curieux?*

La jeune femme se remit correctement contre le mur puis reporta son regard sur Olivia qui venait de lui proposer une clope. A quoi jouait-elle? Deux secondes auparavant Mlle faisait son show mais voilà qu'à présent elle agissait comme si de rien était. Elle prit alors le paquet que la jeune femme lui tendit et en sortit une cigarette qu'elle alluma aussitôt après lui avoir rendu son paquet. La jeune Stevenson tira ensuite quelques bouffées de sa cigarette puis répondit à la jeune femme :

- Non désolée. Je viens d'arriver, mais peut être qu'en cherchant bien il y a un endroit qui y ressemble qui sait?

Mandy venait seulement d'arriver à l'hôtel mais il est vrai qu'elle n'avait pas encore eu le temps de visiter et encore moins de trouver une boite de nuit dans le coin. Elle regarda ensuite autour d'elle puis reporta de nouveau son regard sur Olivia.

- Après peut-être qu'en te renseignant à la réception ils pourront te le dire eux. C'est quand même eux les responsables de cet hôtel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivia Wood
« Lovely little Bitch
avatar

Féminin
Nombre de messages : 3605
Age : 28
Votre faiblesse : Moi même !
Votre force : La rage !
Humeur : Amoureuse...
Date d'inscription : 18/06/2008

{ Falling Inside The Black
{ Comment vous séduire ?:
{ Dark & Sweet RelationShips ::
{ Open for a topic?: Close =(

MessageSujet: Re: Oup's désolée... Mais qu'est ce que? {Olivia}   Dim 13 Juil - 17:42

"Parle si tu as des mots plus forts que le silence, ou garde le silence !"

    Le silence, l'absence de bruit, d'agitation, le fait de ne pas parler, de se taire. Cette qualité de l'âme qui est de ne pas émettre de son pour ne rien dire, de laisser un calme absolu planer, en profiter, méditer, réfléchir, ou tout simplement ne rien faire.
    Rares étaient les personnes capables de se poser pendant quelques secondes, voir même durant des minutes ou des heures entières, trouvant toujours quelque chose à redire.
    Ce genre de comportements était selon Olivia typique d'une femme comme Mandy qui avait l'air d'être impossible à arrêter, ce qui insupportait profondément cette âme blessée.

    Olivia se trouvait parfois aux abonnés absents, éternelle solitaire, ayant besoin de ses heures de gloires où elle se renfermait, en profiter pour mettre à exécution ses passes temps : lecture (attention, des livres qui la passionnent, un livre classique ayant pour conséquence de la blazer), entraînement physique intensif où elle se défoulait en mettant des maux en mots mais d'une autre forme, ou bien tout simplement le fait d'avoir la paix, la jeune femme prenant place sur le sol et pensant, ou bien ne pensant même pas. Activité que généralement, personne ne comprenait mais qui était pourtant si attrayante.
    Mais, il y avait cependant quelques êtres rares qui avaient le don de la comprendre et d'accepter cette part d'obscurité en Olivia.

    Combien de fois Elise, lisant dans les yeux de sa soeur, sa souffrance s'était-elle assise près de la cadette, méditant avec elle ? Ou plutôt la soutenant dans l'épreuve qu'elle endurait, la brune probablement peinée d'avoir été le souffre douleur de sa mère. Combien de fois un silence avait représenté bien plus que des mots ? Avait été synonyme d'affection mais aussi de mots impossibles à mettre sur des sentiments pareils ?

    En ce moment présent, un changement d'attitude eu lieu. Tout d'abord, Olivia avait cessé d'être agressive et avait mis fin à cette scène maintenant publique. Mais aussi, à peine fut-elle assise sur la rembarde à fumer qu'elle commença à retrouver son coté de femme glaciale et renfermée, devenant particulièrement calme et silencieuse, tirant quelques taffes, l'air totalement ailleurs. Les paroles de Mandy lui résonnaient dans la tête, d'autres pensées plus intenses plus rapprochées étant présentes. Concernant probablement sa soeur, sa famille, sa mission, mais plutôt elle même, ce qu'elle était et ne voulait pas être. Les mots sortis de la bouche de Mandy avaient été entendus d'une manière lointaine, semblant à cette brune pulpeuse maintenant inutiles. Et la preuve, elle n'en donna aucune réponse.

    C'est à peine si elle se concentra même sur les réponses que la femme face à elle lui fournit à propos de la localisation de la boîte de nuit. La tête levée, Olivia n'ayant pas l'air d'être sur cette planête, elle prit quelques secondes voir quelques petites minutes avant de redescendre et de se relever machinalement, comme si le corps était là, et non l'esprit. C'est d'une manière sombre, indifférente, qu'elle lança à son interlocuteur...

    J'me casse !

    D'une manière si désinvolte et si irrespectueuse mais pourtant si naturelle. L'air pressée, probablement tourmentée par la recherche d'indices à effectuer, son sac rempli d'armes en main, elle s'élança vers le couloir, direction sa chambre. Chambre qu'elle n'avait pas encore trouvé, mais connaissant cette dégourdie, elle y parviendrait rapidement.


_________________
[list]

OLIVIA ELISABETH WOOD
Bit me if you have guts !!![/list:u]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oup's désolée... Mais qu'est ce que? {Olivia}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Oup's désolée... Mais qu'est ce que? {Olivia}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Fermé] PC Lent Mais tout neuf ...
» s'enregistre mais apres introuvable
» Désolé, mais seuls les utilisateurs avec un accès spécial peuvent lire des sujets dans ce forum
» Voiture de location, connexion pas de prise allume-cigare mais prise USB 2.0
» Disque dur usb reconnu mais pas sa partition

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: { Ridgecrest } ::    » Aile Nord ::    » Couloir-
Sauter vers: